Bureau Belharra par Jean Louis IRATZOKI

Bureau Belharra par Jean Louis IRATZOKI

Jean Louis IRATZOKI, designer basé en France du côté d’Avignon nous présente Belharra, un bureau directement inspiré par la mer et côte basque.

Description : « En automne au large de la côté basque, se forme une vague géante du nom de Belharra. C’est aussi le nom que  nous avons choisi pour cette table de bureau car son espace de travail doublé tel une vague comporte selon le modèle, un ou deux espaces de rangement très pratiques.

Elle existe en quatre dimensions (120 cm, 130 cm, 150 cm et 180 cm) et est disponible en plusieurs coloris. Le plan de travail associe bois et stratifié. »

La mer, le surf, une nouvelle fois au cœur de l’inspiration…

Bureau Belharra par Jean Louis IRATZOKI Bureau Belharra par Jean Louis IRATZOKI Bureau Belharra par Jean Louis IRATZOKI Bureau Belharra par Jean Louis IRATZOKI Bureau Belharra par Jean Louis IRATZOKI Bureau Belharra par Jean Louis IRATZOKI Bureau Belharra par Jean Louis IRATZOKI Bureau Belharra par Jean Louis IRATZOKI Bureau Belharra par Jean Louis IRATZOKI Bureau Belharra par Jean Louis IRATZOKI

Un projet récompensé sur le Palmarès 2013 sur Archi Design Club – Muuuz.

Plus d’informations sur le designer : Jean Louis IRATZOKI

Éditeur : Treku

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing en passant par la communication, pour aujourd’hui diriger le pôle digital d'une agence de communication, entre Lyon et Paris. BED garde une place de choix au quotidien...
6 commentaires

Jean-Louis Iratzoki le sauveteur d’entreprises basques.
Claire Sémavoine est une journaliste à Cap Sciences de Bordeaux. Elle écrit dans le blog Prospective Design de l’agence Aquitaine Développement Innovation. « Nichés non loin de la frontière espagnole, au coeur du Pays basque, à Ascain plus exactement, le bureau et l’atelier d’études de Jean-Louis Iratzoki se trouvent au bout d’une petite route serpentueuse. Difficile d’imaginer que la petite cabane habillée d’une immense baie vitrée est le point de départ d’une encourageante aventure économique et humaine qui a commencé il y a 13 ans.Et pourtant, Jean-Louis Iratzoki a participé au redressement de sociétés comme Moludo qui fabriquent du mobilier pour enfants, ou Alki spécialisée dans l’habitat. »

15.10.2013 09:23
Prof Z

La mémoire , c’est vague….
Une vague ressemblance d’une partie du dessin sur une thématique proche mais peut on parler de design de mémoire? « Quels sont les déterminismes formels inhérents à la genèse d’un objet ?… Derrière ces interrogations se pose la question du renouvellement et de la diffusion des formes dans la production actuelle. L’apparence des objets est-elle simplement le fruit d’influences économiques, fonctionnelles, industrielles, ou bien possède-t-elle également une part d’autonomie et d’inexplicable ? » intro du mémoire de Frédéric Alzéri de l’Ensci
En 2001, inspiré par l a technique de fabrication des planches à voile, dans un style plus Hawaien ou néo pop, le designer Christophe Pillet avait fait Beach Table pour Cappelini…. « J’ai remarqué que le monde du design est très compartimenté. Les industriels reproduisent ce qu’ils savent faire. Pour cette table, j’ai voulu utliser la technique utilisée pour les planches de surf. Petit clin d’œil à ma jeunesse ! Elle reprend donc la technique de la mousse taillée dans des moules et recouverte de fibre de verre. Le résultat final est rigide et très résistant pour un poids total de seulement 2 kg environ. Cette table existe soit avec une surface plane ou à double hauteur. »
[img]http://static1.bonluxat.com/cmsense/data/uploads/orig/Christophe_Pillet_Beach_Table_l87.jpg[/img]

15.10.2013 10:02
Prof Z

Peu de monde est suffisamment bascophone pour comprendre belharra… mais le design est une autre langue visuelle avec son vocabulaire, sa grammaire, sa synthaxe. Aucun langue ne fonctionne sans structure.
J’aimerais avoir le concours de tous ces archi,de tous ces designers du circuit français comme françois xavier bartoli, Christian Desile, Alix Videlier, Florent Degourc, etc qui « like » sur Facebook. On peut voir dès le dessin un circuit, un parquet pont de bateau teck.Est-on dans la polysémie ? C’est à partir de points de référence admis par le plus grand nombre que le designer communique du sens.
En tout cas, je suis sûr du succès international du produit.
[img]http://iratzoki.tsiic.com/cms_mito/upload/BELHARRA%20L2.jpg[/img]

15.10.2013 10:37
Prof Z

Design de geste contre design d’usage
La table Sleepy Lagoon du designer japonais kazuhiro yamanaka est devenu bureau en série limitée…
[img]http://www.fubiz.net/wp-content/uploads/2009/09/kazuhiro4.jpg[/img]
Dommage que la table bassz twist du designer stasbourgeois Fred Rieffel soit restée table basse pour Roset….

[img]http://www.via.fr/agora/produit/gp/9/twist.jpg[/img]

15.10.2013 02:14
Prof Z

Il y a beaucoup de détails que l’on ne voit pas. Jean louis Iratzoki qui est architecte DPLG sait bien différencier les zones par des matières et des couleurs, c’est une pratique courante en design d’espace zone de travail zone de travail
A la différence de kazuhiro yamanaka, le contraste n’est pas qu’esthétique, il est fonctionnel. Le bois est strié pour éviter le roulement des crayons et des stylos…

15.10.2013 05:30
Prof Z

Mon esprit design va trop vite…
Je pense qu’un lit serait intéressant sur le même principe…
On passerait de twist de Fred Rieffel à ayrton d’Ora Ito avec 2 zones de stockages : avant et arrière

[img]http://www.owo.biz/spree/products/48035/original/ayrton-ora-ito.jpg?1319905896[/img]

15.10.2013 05:47
Prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?