A la découverte de l’URUS par Lamborghini

A la découverte de l'URUS par Lamborghini

À l’occasion du lancement en France de son très attendu SUV, Lamborghini en a profité pour inaugurer en grande pompe son nouveau flagship situé en région parisienne, à Puteaux très exactement au coeur du quartier d’affaires de la Défense.

Ce showroom flambant neuf a ouvert en partenariat avec le représentant exclusif de la marque, le groupe Schumacher, distributeur reconnu de marques bien plus généralistes telles que Renault, Dacia, celles du groupe Volkswagen comme Skoda, Seat… Le groupe s’est diversifié dernièrement dans le haut de gamme avec la distribution des marques Maserati, Infiniti ou encore Alpine entre autres.

Lamborghini Paris propose à sa clientèle un salon doté d’un configurateur de voiture dans un espace de près de 1400m² accueillant toute la gamme de la marque de supercars italienne. Ainsi que sa collection de vêtements et d’accessoires Collezione Automobili Lamborghini.

A la découverte de l'URUS par Lamborghini A la découverte de l'URUS par Lamborghini

Le design


Il aura fallu près de 5 ans à Lamborghini pour transformer son concept-car Urus dévoilé lors du salon de Beijing en 2012 en un véhicule de série en bonne et due forme répondant à toutes les normes et contraintes propres à une commercialisation. Dommage car on y a perdu une relative épure du volume dans la bataille.

A la découverte de l'URUS par Lamborghini A la découverte de l'URUS par Lamborghini

Celui-ci a aussi subi des problèmes internes à Lamborghini avec des changements de leadership et de stratégie qui ont quelque peu compliqué sa genèse.  L’arrivée en avril 2016 de Mitja Borkert, directeur star du design avancé de Porsche, comme nouveau directeur de son Centro Stile (centre de design) sonna la fin de la récréation avec pour mission première de lancer et finaliser le design de ce véhicule, relai de croissance stratégique pour Lamborghini.

A la découverte de l'URUS par Lamborghini

Stratégique n’est pas un euphémisme lorsque l’on sait que l’objectif de la marque est de passer d’une production de 3500 véhicules par an (Huracan et Aventador en tête) à 7500 modèles avec l’arrivée du Super SUV. Pour atteindre cet objectif, Lamborghini a investi massivement dans une toute nouvelle usine située au coeur de son fief historique de Sant’Agata Bolognese conçue en 18 mois à peine et permettant de produire jusqu’à 20 Urus quotidiennement.

A la découverte de l'URUS par Lamborghini A la découverte de l'URUS par Lamborghini

 

Les performances


Héritier du légendaire LM 002 aka «Rambo Lambo» à moteur Countach lancé en 1986 pour les riches princes du Moyen-Orient, l’Urus réitère ce mariage à priori contre nature des véhicules de loisirs tout terrain et des supercars !

A la découverte de l'URUS par Lamborghini

Sous sa terminologie originale de Super SUV, se cache une alliance en fin de compte très raisonnée et économiquement rationnelle usant en grande partie d’éléments technologiques du groupe Volkswagen, plus particulièrement d’Audi, propriétaire de la marque Lamborghini.

La conception du Urus repose ainsi sur la plate-forme “MLB Evo” commune aux Audi Q7, Porsche Cayenne, et Bentley Bentayga.  Adieu donc le gros moteur V10 5.2 litres de la Gallardo présent sur la version concept-car du Urus au profit d’un V8 Biturbo moins encombrant et plus puissant, moteur équipant déjà les Porsche Cayenne ou Audi RS6.

Le premier moteur turbocompressé présent dans la gamme Lamborghini développe ainsi 650 ch à 6000tr/min pour un couple maximal de 850nm à 2250 tr/ min.

L’Urus accélère 7 dixièmes moins vite qu’une brutale Aventador, achevant le départ 0 à 100 km/h en 3.6 secondes pour une vitesse de pointe de 305 km/h, pas mal pour un véhicule de plus de 2 tonnes!Ses spécifications hors du commun propulsent ainsi ce Super SUV comme étant, de loin, le plus rapide du marché à l’heure actuelle, en attendant la riposte prochaine du très attendu SUV Ferrari confirmé pour 2019.

A la découverte de l'URUS par Lamborghini

A la découverte de l'URUS par Lamborghini

Au même titre qu’une Aventador S, l’Urus propose 4 roues directrices afin d’augmenter sa maniabilité à tous les régimes.
Ainsi à bas régime les roues arrières tournent de 3° dans le sens opposé aux roues avants, favorisant son angle de braquage en ville, à haute vitesse elles s’orientent dans le même sens que l’avant afin de privilégier le dynamisme et l’adhérence du véhicule.

A la découverte de l'URUS par Lamborghini

Côté intérieur, une fois n’est pas coutume, Lamborghini a fait dans la démesure et nous voici embarqué à bord d’un avion Lockheed Martin F-35 !

Du carbone et du cuir à foison, boite de vitesse automatique à 8 rapports avec palettes de commandes au volant, sélecteur de mode de conduite type manette de gaz  comprenant 6 programmes de motricité (route, sport course, terre, sable, neige), bouton Start&Stop dissimulé derrière un capot de protection façon bouton poussoir lance-missile, multitude d’écrans sur la commande centrale…en bref pas de doute nous sommes bien dans une Lamborghini ou la démesure technique n’a d’égale que l’agressivité de son design.

A la découverte de l'URUS par Lamborghini A la découverte de l'URUS par Lamborghini

Fort de sept années consécutives de hausse de ses ventes, Lamborghini a vendu 3 815 voitures l’an dernier, gageons qu’avec ce nouveau véhicule au positionnement inédit et attendu par sa clientèle, Lamborghini explose les attentes lors de son exercice 2018.  Affaire à suivre donc…

 

A la découverte de l'URUS par Lamborghini

Merci au Groupe Schumacher et plus particulièrement à Edouard Schumacher pour son accueil et disponibilité. Un nouveau lieu à ne pas manquer à Paris.

A la découverte de l'URUS par Lamborghini

Showroom Lamborghini – Groupe Schumacher – ©laurinepaumard

Plus d’informations sur la marque : Lamborghini (site officiel)

Plus de détails sur le groupe : Groupe Schumacher

Retrouvez notre sélection de modèles AUTOMOBILE

By Blog Esprit Design


FX Fonbonnat
Fondateur du site tyrannosaure.net, architecte d’intérieur, designer et grand curieux. chez Tyrannosaure
Architecte d’intérieur et designer parisien féru de nouvelles technologies et d'ingénierie, FX créé en 2014 le site Tyrannosaure afin de partager sa passion de la culture automobile et du design.
Convaincu qu’un jour les sièges à boules auront leur place dans un salon d’apparat, c’est tout naturellement qu’il collabore au quotidien avec le couple de décorateurs Gilles et Boissier en tant que designer.
1 commentaire

En temps que marketeur,en temps que designer, en temps  que consommateur je suis incompétent sur ce segment de produit….Je ne dois pas être  le seul

13.02.2018 01:54
Prof z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?