MU packing for light la baladeuse par Constantin Bolimond

MU packing for light la baladeuse par Constantin Bolimond

Constantin Bolimond, jeune designer russe revient suite à la présentation de son premier projet lumineux Armstrong, voici aujourd’hui MU packing for light, rencontre entre une baladeuse et une bouteille de lait !

Un travail venant fleurer avec certaines idées de packaging, il dessine les courbes de la bouteilles grâce à une structure métallique, venant englober la source lumineuse d’un blanc immaculé. Le bouchon, ou couverte en bois jouera le rôle d’interrupteur délicatement surplomber d’une boucle de cuir pour le transport. Un projet non développé pour le moment, laissant des questions de rigidité, de technicité, de poids…

MU packing for light la baladeuse par Constantin Bolimond MU packing for light la baladeuse par Constantin Bolimond MU packing for light la baladeuse par Constantin Bolimond MU packing for light la baladeuse par Constantin Bolimond MU packing for light la baladeuse par Constantin Bolimond

Plus d’informations sur le designer : Constantin Bolimond ( Retrouver ses articles )

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
Gardien de la maison BED, fondateur, dévoué je passe mon temps à veiller la nouveauté qui vous fera briller les yeux.
12 commentaires

TEJO REMY + NENDO + RON GILAD + ETC … Quand je pense que   Tejo Remy de  la DAE d’Eindhoven a eu 10000 occurences sur la toile avec ses bouteilles de lait recyclées en suspensions lumineuses, je me demande combien de citations ce designer russe qui package   des alools  russes (core bizz) va obtenir  en   combinant  sa boutreille de lait avec le fils  noirs de Nendo, de Ron Gilad et le cuir Hermes. C’est très propre… même classieux:descendre à la cave avec, à la main  une balladeuse en  cul de bouteille de lait  ceinturé de cuir….http://st.houzz.com/simgs/a3712e9c0d6ee6bb_4-3003/contemporary-chandeliers.jpg

18.05.2015 09:47
prof Z

 LIGNE RUSSE ET  LIGNE ROSET ? La collection de lampe d’Eric Jourdan pour Ligne Roset est catégorisée non en baladeuse mais en lampe  à poser. Une baladeuse  est une lampe qui a des specificités , des attributs que n’ont pas les luminaires presentés.  Cette typologie de lampe  est grillagée pour protéger la verrerie et non pour decorer. Or on ne protège pas  beaucoup la verrerie ainsi. Par ailleurs la baladeuse  s’accroche et pour se faire il faut un crochet. Ce que  Konstantin Grcic a bien compris mais il faut aller au delà  des mauvaises definitions des dictionnaires usuels ( Larousse, Robert ) qui confondent lampe portables ou portatives  et  baladeuses…. et travailler sur des  typologies et des scenarii d’usages  et d’integration domestique  ou dans des espaces de travail.

19.05.2015 09:00
prof Z

 EN PRENANT UN FICHIER 3 D,  JE PEUX EN FAIRE UN AUTRE OBJET FILAIRE

19.05.2015 09:05
prof Z

une mise à jour russe de la version de Somerset de Eric Jourdan ? assurément la même idée, la bouteille de lait, ce qui m’inquiète c’est la mémoire de l’humanité, enfin tant qu’il s’agit de design, ce n’est pas inquiétant.

19.05.2015 10:21
prof Q

????

19.05.2015 10:25
Prof X

VARIER LES ATTRIBUTS  D’UN PROJET  D’UN AUTRE PERMET IL L’ATTRIBUTION  ?Constantin Bolimond    est un  jeune designer  russe très present sur la toile ( 30000  occurences) . C’est un designer de  packaging  ( 17000 occurences) pour être plus precis  designer de bouteilles de boissons ( Que produit la Russie?) En toute logique ( pour lui dans son coeur de métier)  il detourne une bouteille de lait pour en faire une lampe…. Il devient donc designer de  luminaires sur  la toile ( 10000 occurences). Très influencé par  Nendo  sur plusieurs projets,  il en fait varier les  attributs  selon la formule d’Armand Hachuel, professeur à l’ecole des mines  mais cela ne permet pas de lui attribuer le projet… Alors simplement un projet de plus?https://revuedesign.files.wordpress.com/2009/06/2009-06-11-b.jpg

19.05.2015 12:15
prof Z

 L a philosophie et aujourd’hui  la psychologie cognitive experimentale ,  la neurologie alliée  à l’imagerie et à l’intelligence artificielle (  neurosciences)   nous  expliquent que   memoire  tournée vers le  futur c’est l’imagination. L’humanité n’ a  rien a voir la dedans: un primate non humain est capable de distinguer visuellement une bouteille de lait d’une bouteille  d ‘alcool….

19.05.2015 12:26
prof Z

POUR NE PAS PERDRE LE FILEric Jourdan, designer et professeur de design à l’Ecole supérieure d’art et design de Saint-Etienne  a beaucoup à nous apprendre en  signaletique, en dessin , en design sémantique dans le domaine de l’ameublement (luminaire, meuble, objet decoratif) même si quelquefois on peut confondre son travail avec  celui de ses meilleurs élèves et avec  d’autres prof de design François Bauchet et Pierre Charpin.  Il a dcependant sur beaucoup de projets une ligne :« C’est une écriture que je promène au gré des typologies, dit-il. Je commence toujours par un détail, jamais par un concept, et je le déroule au fil de mes idées. Pour la collection Fauve, ce fut le dessin formé par l’angle arrondi du piétement de la console : je l’ai réutilisé, transformé, parfois inversé, sur les autres pièces. »   http://s.plurielles.fr/mmdia/i/16/0/lampe-eric-jourdan-3992160diodh_2041.jpg

19.05.2015 02:26
prof Z

 L’ART DE DESSINER  UN OBJET  VIRTUEL ….. ET REEL A LA FOIS… Pour Constantin Bolimond, une lampe de table est une demie bouteille  de lait sur la table surmontée d’ une demi bouteille d’air… Cela donne une lumière laiteuse vue  à la même hauteur Mais l’homme ( 1, 75 m) n’est pas  à hauteur de table  ( 75 cm). … Il voit donc sous son angle de vue  l’ampoule  ou du moins un trou lumineux  et  il n’y a pas de fil   électrique…. C’est juste un sketch , un  « thin black vase sketch » de Nendo  un peu developpé ou une lampe d ‘Eric Jourdan , un peu reduite. Avec 400 occurences/ 30000 sur la toile,  c’est une realité virtuelle est transformable  en notoriété donc en existence d’auteur . C’est donc une REALITE  D’AUJOURD’HUI J’espere vous avoir éclairé quelque peuhttp://www.nendo.jp/wp/wp-content/uploads/2004/01/304_thin_black_vase_sketch.jpg

29.05.2015 10:05
prof Z

Cette création m’amène à réfléchir plus largement sur le packaging et le packaging alimentaire. Pensez-vous que la bouteille aluminium soit en déclin du fait de son lourd impact environnemental ? http://www.tournaire.fr/

24.07.2015 11:27
Anne-Elise

 C’est hors sujet …. on est dans du  luminaire  secteur ameublement domestique par un detournement de forme de bouteille de lait en  verre laiteux.   il n’y a pas d’aluminium dans les bouteilles de lait et dans ce projet….

24.07.2015 03:27
prof Z

 DE DIMA  LOGANOFF A CONSTANTIN BOLIMOND, UN FIL DE FER…..  Dans chaque  design, dans chaquie dessin, dans chaque dessein de createur , de creatif  il y a des traces memorielles  Ici   probablement de  TEJO REMY + NENDO + RON GILAD + ERIC JOURDAN ….  Il y a aussi des traces memorielles de la bouteille de lait en verre de notre enfance ou du temps passé …. C’est un travail sur la nostalgie  qui rassure…  La forme ronde, la metaphore du lait que l’on porte à domicile et non  du pack de lait  acheté au supermarché. Je pense qu’il y a aussi des traces  de Dima Loginoff, une sorte d’ Ora  Ito, d’éphèbe   du design russe  qui a fait beaucoup de presse feminine et decorative, de ciitations sur la toile ( 400000 )   (Un éphèbe (en grec ancien ?????? éphêbos, dérivé de ??? h?bê, la jeunesse, cf. la déesse Hébé) était, chez les Grecs anciens, un jeune homme, en pratique un garçon ayant quitté l’autorité des femmes.Par extension, le terme désigne aujourd’hui, souvent avec une connotation ironique, un jeune homme d’une grande beauté.) » Cette lampe nulla est edité par Artemide…. https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/736x/05/32/cc/0532ccc459eef9bc560abca1c3487a77.jpg

27.07.2015 08:16
prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?