Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier

Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier

Suite à la présentation de la lampe Vaalea, le jeune designer et étudiant Benjamin Fournier revient sur le blog afin de nous présenter un projet également d’étude, baptisé Toolbox tentant de s’immiscer dans le monde du bricoleur.

Le projet : « TOOLBOX est un projet scolaire réalisé dans le cadre de mon BTS design de produits au lycée Jean Monnet à Yzeure (03) Ce projet est la réponse à une problématique de multiprise pour le bricolage d’intérieur. Suite à l’analyse d’avant projet, j’ai dégagé les besoins du bricoleur afin d’arriver à un produit hybride adapté à ce genre de pratique.

Cette multiprise intègre 4 prises sur sa partie basse afin de brancher ses outils électriques et une rallonge de 5m avec un enrouleur à cliquet pour se rapprocher au maximum de la zone de travail. L’orientation des prise à 35° facilite le branchement des outils. Les fonctions de branchement et de transport sont réalisés par un seul produit. La barquette placée sur le haut est amovible et offre un rangement supplémentaire pour les petits accessoires et la visserie.« 

Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier

Une simple boite à outil x multiprise ? Benjamin Fournier, étudiant, tente d’aller un peu plus loin que cela en inclinant de quelques degrés chaque prise pour une utilisation optimisée, intègre un système de rallonge pour le branchement de la Toolbox, tout en faisant attention aux matériaux, alliance de polypropylène pour le rangement et poignée en bois pour le clin d’œil outil.

Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier

Ne pas se limiter au bricoleur ? « Au-delà de sa fonctionnalité ciblé vers le bricolage domestique TOOLBOX est un produit qui esthétiquement trouve sa place dans un intérieur et répond à d’autres usages en tant que zone de branchement électrique.« 

Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier Projet etudiant : La TOOLBOX par Benjamin Fournier

Benjamin Fournier travaille actuellement à l’Agence EASIGN de Lyon.

Plus d’informations sur le designer : Benjamin Fournier

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing en passant par la communication, pour aujourd’hui diriger le pôle digital d'une agence de communication, entre Lyon et Paris. BED garde une place de choix au quotidien...
53 commentaires

La tour de PISA 😆 :le designer doit être en prise avec le monde d’aujourd’hui.
Designer est devenu un métier atomisé dans un espace mondialisé, instantané et hyper concurrentiel… Il faut plus craindre le designer polonais à Paris ou le designer coréen en Asie que le plombier polonais…

Qu’est-ce que c’est que cette histoire à dormir debout, ce lexique jargonnant une sorte d’architexte modeste hélas très en cours… de design « projet scolaire qui répond à une problématique » « analyse d’avant projet » « produit hybride adapté à ce genre de pratique »?

Qu’est-ce que c’est que ce nom toolbox absolument pas créatif ( 26 millions d’occurences sur la toile)et en plus trop limitatif ?

Ceci est une typologie de porte revues portable… avec des prises.
C’est donc un porte revues ou éventuellement un porte outils
Un porte revue électro portable 😆 😆 😆
Cela mérite un RED DOT CONCEPT DESIGN AWARD…
Il faut revoir le texte et les photos de présentations non pour apparaître comme un petit sous professionnel de la profession qui connaît 25 mots clefs mais comme un bon communicant de son propre génie créatif, un designer- auteur à visage comme dit l’autres.
Comme il y a 29 catégories un red dot concept award en choisissant bien on a une chance sur dix de l’obtenir… Petit problème pour les français , il faur rediger en anglais
[img]http://en.red-dot.org/uploads/pics/logo250_09.jpg[/img]

05.12.2013 08:25
Prof Z

@Prof Z, je ne vois pas trop où vous voulez en venir.

Nous sommes bien dans un projet d’études, à juger, apprécier en cela et non à venir « casser » aussi facilement que cela peut l’être.

Aides, conseils, orientation, inspiration… ou critiques permettant d’améliorer le projet.. 💡

05.12.2013 09:01
Vincent – Blog Esprit Design

@Vincent – Blog Esprit Design…
A ne pas lire en diagonale…
Je lui donne une douzaines de conseils et de mots clefs qui sont autant de porte d’entrées .
Je dis que son projet est bon mais mal positionné , mal nommé, mal redigé et qu’il mérite un red dot design award à condition de bien choisir la catégorie et même de le mettre dans plusieurs catégories mais que sa présentation texte est trop scolaire à la manière d’un designer…
Je lui conseille de se faire valider des maintenant comme un pro et non pas dire « je suis qu’un ptit’ jeune excusez M’ssieux Dames ». En école, dans beaucoup de pays, des apprentis designers sans être postformés par des maestro sont déjà validés par les plus grands awards internationaux
Avec 25 mots vous avez l’air d’un pro… mais là ce n’est pas pour faire plaisir à un prof , c’est pour communiquer à des non pro.

Relire l’interview de Matali Crasset, selon certains la Jeanne d’arc du design français qui parle de l’école et pour d’autres, plus philosophe, notre maïeuticienne socratique à tous….:lol: 😆 😆

http://www.blog-espritdesign.com/artiste-designer/designer/interview-de-matali-crasset-pour-samsung-launching-people-19897

05.12.2013 10:07
Prof Z

@ martin napoleoni
Un archi, un publicitaire sait ce qu’est un archetype et un detournement Ici l’archetype de la boite à outils detourné en meuble de galerie ( tool box) et l’archetype du publicitaire et du starchitecte On pourrait dire la figure du publicitaire et la figure du starchitecte du XX ème siècle… On est au XXI ème…:lol: 😆 😆 😆

[img]http://facescoop.files.wordpress.com/2011/04/img_4596.jpg[/img]

05.12.2013 10:33
Prof Z

Ce projet je le trouve très bien moi.

C’est astucieux, pratique bien qu’un peu petit et plutôt joli. Que demander de plus?

Son nom Toolbox trop banal jusqu’à s’en noyer dans la masse des résultats Google? Peut être, mais utiliser un nom trop original aura le même effet il sera perdu tout court et plus difficile à mémoriser.

05.12.2013 11:48
Monsieurzenein

@Monsieurzenein
On est d’accord mais que faire d’un projet. Le designer peut se faire valider par un award / prix. Pour l’utilisateur à, part le faire soit même … en Systeme D c’est une impasse.
Je ne suis pas d’accord sur l’orientation produit et sur le matériau principal utilisé. En polypropylène, il peut toujours attendre…..
Pour le nom, c’est effectivement compliqué quand le designer est inconnu et le nom générique….

05.12.2013 12:27
Prof Z

Excellent projet.
Simple, utile, beau, répondant à une problématique réelle.
Franchement ce projet mérite d’être repéré par un fabricant.
@Prof Z: des conseils ok mais tellement noyés dans des diatribes égocentriques qu’au final cela dessert complètement les propos. Trop souvent récurrent et tellement dommage… 🙄

05.12.2013 12:50
Florent

Ce produit est intelligent, bien dessiné, avec de belles proportions, des matériaux bien choisis, il trouvera sans doute rapidement un éditeur, bravo Benjamin Fournier !
Prenez les propos de cet auto proclamé profZ comme ce qu’ils sont… de l’amertume.
Laissez le comme ce qu’il est… un nécessiteux du design qui allongé au bord de la route essai de faire le paon avec les plumes des autres.
Nous avons besoin de créateur comme Benjamin Fournier. Il n’en a rien à faire du red dot ou d’être une star, il se fait plaisir, cela se sent quand on regarde ses produits et c’est ce qui compte.
Le status d’improductif de profZ serait plus supportable s’il ne diluai pas ses 2% de conseils dans 98% d’amertume.
Pour s’en sortir, pour être moins malheureux, je ne vois que le divan ou le crayon… alors dessinez ProfZ et publiez (c’est promis on sera plus indulgent que vous 🙂

05.12.2013 04:07
gaspart

@ Benjamin Fournier
Benjamin Fournier a autant de talent créatif qu’un diplômé de grande école de design ( je ne dis pas laquelle). En tout cas il a breaucoup moins d’ego. La difference entre grande et petite école de design se situe ailleurs ailleurs. Je ne parle que du management , du marketing, de la com de son projet , pas du concept, ni du dessin. D’ailleurs comme je suis plein d’amertume 😆 : la caisse à outils en bois est de lui ou c’est une photo d’une caisse à outils déjà existence ? C’est important, car pratiquement seul le dessin ouvre des droits à défaut d’invention et de marque à déposer.
@Gaspart
Le red dot ou tout autre award de niveau international valide un projet et par la même un designer qu’il soit indépendant ou intégré. Cela n’a rien à voir avec la starification.

@ Florent
C’est quoi precisément la recurrence dans mes propos?
@Florent @Gaspart
La première question est un fabricant de quoi? J’ai une solide expérience dans le secteur et le marché visé par Benjamin Fournier au niveau France et au niveau international avec un leader mondial. J’ai aussi une expérience dans le secteur dans lequel je lui préconise de le rechercher.
La deuxième question est l’investissement pour le produire dans le matériau proposé?
La troisième question: combien le fabricant doit il en vendre pour amortir son investissement?

05.12.2013 07:28
Prof Z

Il y a des dizaines de caisses à outils comme celle-ci dur la toile soit en plan , en kit ou en produit finis…
[img]http://nbg-web01.opitec.com/img/100/559/100559-01-x.jpg[/img]

05.12.2013 09:07
Prof Z

Pour le nom et le positionnement produit je propose de travailler sur le lexique anglo saxon plus conceptuel,concis et international que le français Tool box for power tools = Power tool box => Power 4 home box… ( pistes à retravailler)

Revoir le lexique qui réduit le projet à un projet scolaire de lycée pour brancher des outils pour bricolage d’intérieur …. Donner envie d’acheter par la présentation projet( niveau relation presse pro)

Ce projet mériterait d’être présenté par le designer dans plusieurs catégories au prochain Red dot concept award allemand( il y plus de 20 catégories plus ou moins concurrentielles) comme boite à outils mais aussi comme boite d’ouvrages et boîte à magazines en élargissant la liste des matériaux et procédés de fabrication choisis et en facilitant l’intégration à l’habitat.
Cette ouverture va induire une sélection de fabricants et d’éditeurs mais il ne faut pas exclure l’ hypothèse des sous-traitants voulant se servir de ce produit comme cheval de Troie pour améliorer leur visibilité et leur marge ( solution plus risqué)
Le designer doit toujours penser aux capacités de commercialisation ( volume pour royalties) mais aussi de communication publicitaire ( budget marketing) de celui qui l’édite ou le fabrique car cela aide terriblement les relations presse et donc la notoriété du produit et du designer. Il manque une vraie fiche technique avec les caractéristiques dimensionnelles et pondérales vides et chargés. Ce dernier point est essentiel pour un produit portable.
La proposition de l’agrandir de Monsieurzenein va en réduire la portabilité et l’intégration. Voir la possibilité de séparer la caisse dejà lourde de la partie basse ( poids ajouté à une caisse à outils avec 5 mètres de cable en enrouleur et multiprise)

06.12.2013 11:47
Prof Z

@Florent Je suis totalement d’accord. Pressons les commentaires de ProfZ ensemble pour en tirer l’essentiel (humour)

@ProfZ il n’aurait donc pas le droit de s’inspirer de la forme de la caisse à outil en bois? Je ne comprends pas. Quelqu’un qui design un téléphone… ou un verre à pied n’a pas ce problème, non? (Et c’est une question sérieuse hein, c’est pas juste une attaque de troll 🙂 🙂 )

06.12.2013 03:36
Monsieurzenein

Ah et j’oubliais, concernant le rapport taille/poids. Sur une des photo, une perceuse est à peine contenu dans la caisse. Quand je dis agrandir, c’est pas rajouter 45cm de chaque coté. Vérifier simplement que les perceuse ou autre outil électrique standards utilisés par les bricoleurs rentrent dedans, sinon cela perds tout son intérêt.
L’idée de pouvoir enlever le fond avec rallonge est par ailleurs une très bonne idée. Cela permettrait de garder la caisse à un endroit et la rallonge à un autre.

06.12.2013 03:53
Monsieurzenein

@Prof Z… Quelle logorrhée ! Voilà quelques jours que je passe mes pauses clopes à essayer de déchiffrer vos commentaires qui, je l’admets, peuvent être très informatifs. Mais en extraire la substance me donne parfois l’impression de corriger des copies de bac.

Décidément, vous m’intriguez. Vous semblez vous y connaitre mais vous déblatérez.

Peut-être est-ce le format du commentaire qui laisse beaucoup trop de liberté à celui qui l’écrit ? Si vous avez produit des documents plus formels, je me ferais un plaisir de les lire.

Quant à la com du projet actuel, je trouve qu’elle est faite à l’image du produit qu’elle représente : simple, honnête, sans excès de style et dont la naïveté un peu scolaire se prête bien à l’idée du bricolage « sans prise de tête ». Blogs et journalistes du dimanche pourront toujours prendre le relais et rajouter les éléments de langage et référencements web qui font défaut au designer.

Manquent cependant quelques visuels de mise en situation afin d’étayer tous les arguments avancés.

06.12.2013 04:14
Romain_M

Puisque c’est un projet d’inspiration anglosaxone et que je viens de lire que quelq(unle reserve pourquoi pas kickstarter ?
[img]http://i.pcworld.fr/1247729-kickstarter.png[/img]

06.12.2013 08:51
Prof Z

Quand le plumier croise la boîte à outils….au coin du bois…
Le projet du Toulousain basé à Paris Pierre Dubourd ,chef de projet ( mobilier, design industriel) d’Arik Levy,membre fondateur et actif du collectif Fédération Française de Design ( FFD) … réécrit la boîte avec le vocabulaire la grammaire, les matériaux , l’esthétique et l’esprit design d’aujourd’hui…
Le plumier en bois croise la boîte à outils en bois….au coin du bois… et du métal. Tout est presque parfait pour l’intégration au salon…. Il lui manque juste une multiprise cachée sous le fond…. 😆 ce qui en ferait un objet encore plus malin

DESCRIPTIF:
« L’utile » est une boîte adaptée aux besoins quotidiens (bricolage, nécessaire de cirage, couture, pharmacie…). Objet hybride empruntant à la fois le langage de la traditionnelle caisse à outils et du plumier , dont elle reprend l’ouverture, elle s’ouvre et se ferme par un simple pincement du couvercle. »Pierre Dubourd

FICHE TECHNIQUE:
Typologie : boîte de rangement
Statut : prototype réalisé pour l’exposition Noir & Bois, Bois & Blanc au Carrousel du Louvre
Exposition: Paris Design Week du 9 au 15 septembre 2013.
Matériaux : hêtre vernis et métal laqué
Dimensions : 350 x 172 x H200 mm
Réalisation : bois (François Prom 81 Sorèze) , métal (13 Douze 75 Paris )

[img]http://www.13douze.fr/13douze/wp-content/uploads/2013/09/pierre-outil1_9051.jpg[/img][img]http://www.13douze.fr/13douze/wp-content/uploads/2013/09/pierre-outil2_9071.jpg[/img]

07.12.2013 08:14
Prof Z

@Monsieurzenein @Romain_M @ Florent Degourc @gaspart @ benjamin-fournier @Martin napoleoni
Tool Box = Home box ?

Dès le dessin Pierre Dubourd, contrairement à Benjamin Fournier, n’a pas voulu reprendre l’archetype de la carpenter tool box américaine ouverte mais lui trouver une forme singulière facilitant l’intégration domestique ( et surtout l’intégration à une expo thematique bois noir bois blanc de la federation française des designers pendant la Paris Design week 2013 ) et la polyvalence d’usages ( posibilité de poser sur le couvercle)… C’est un petit meuble. La carpenter tool box de Benjamin Fournier ( au Us carpenter= menuisier+ charpentier) fait une analogie formelle entre la construction pavillonnaire, une home box (un mur en pignon du pavillon en construction avec une panne faîtière comme poignée.. rien à voir avec le manche à outils….) et une tool box
Martin Napoleoni dirait-il que la toolbox de Benjamin Fournier est plus « logotypable » ? Peut on parler de naïveté facile, de meilleure lisibilité au detriment de l’originalité du dessin?

Du bleu au blanc…
[img]http://pierredubourg.com/files/gimgs/12_utile-dessin-2.jpg[/img] [img]http://promostyl.com/trendview/wp-content/uploads/2013/09/img115.jpg[/img]

08.12.2013 10:22
Prof Z

@Didier Todisco @ Martin Napoleoni @Monsieurzenein @ Florent Degourc
Le design j’en fait des caisses dans les blogs….
Voila en direct de Facebook, patrie du message court, un dialogue simple et intelligible entre le mobile Didier Todisco et le non moins blogueur mobile Vincent …
« Didier Todisco « Pas pratique la barre au milieu. Tous les utilisateurs d’outils le savent bien…5 décembre, 00:47 via mobile
Blog Esprit Design pas simple dans une conception « simple » de déporter la poignée .. mais cela peut en effet gêner .. » ….
… et pourquoi croyez-vous que j’ai mis les photos du « produit » du starchitecte Pritzker ( Nobel des archi) + « designer amateur », celle de la bôite du carpenter americain et celle du proto de Pierre Dubourd, designer inconnu caché dans l’ombre d’un starkanoviste du design européen et cofondateur de la féderation française du design…. Alors « Que demander de plus? » dirait Monsieurzenein
Le designer est un penseur de concept. Or est philosophe , celui « qui pense en concept »…..voila voila messieurs les AS-censeurs du design thinking.. 😆 😆 😆

09.12.2013 06:50
Prof Z

@Prof Z: J’ai vu, testé et pu apprécier la « boite à outil » de Pierre Dubourg et je peux certifier qu’elle est belle certes mais peu pratique. Je défie quiconque de mettre de quoi bricoler dedans. De mettre quoi que ce soit d’ailleurs sans que le couvercle ne se fasse la malle…(sans jeu de mot).
comme Prof z le souligne, la typologie se rapproche plus du petit meuble à couvercle que du contenant transportable.

09.12.2013 10:41
Florent

@Florent…
Beaucoup de designers sont assez souvent des esthéticiens et des stylistes.
En design la gestuelle est importante et la position relative de celui qui ouvre le couvercle par rapport à l’objet…. Un plumier est posé sur un bureau, celui qui ouvre est assis devant… pas pour son proto Utile C’est pourquoi il faut se projeter utilisateur et faire des scénarios d’usage… et pas simplement detourner, hybrider assembler coller….ça tout le monde peut faire avec plus ou moins de beauté formelle….

09.12.2013 12:00
Prof Z

Faire du design, c’est faire des choix difficiles…. et personne ni aucun objet n’est parfait…

Benjamin Fournier a fait 2 choix stratégiques en présentant des projets dans les blogs qui ne peuvent pas devenir des produits si son objectif est de faire des produits.
Beaucoup de designers industriels ont une stratégie de citations sur la toile pour se faire voir par des recruteurs ou pour renforcer leur image de « créatif » et mêmede créactif.
Dans l’espace domestique, sa lampe de table avec un liquide et de l’électricité: aucun éditeur ne l’éditera à mon avis en l’état d’après mes contacts en Italie.
Galerie?
Dans le champ du bricolage, la boite à outil en polypropylène? qui intègre un enrouleur et une multiprise en plus des outils à mains, de l’electroportable…
En plus des pb de securité électrique, l’augmentation du prix du produit reduira son marché d’autant qu’il lui faudra ajouter des roulettes pour le déplacer.
Son idée à pourtant du potentiel mais pourrait être repris par d’autres…

Dans l’espace domestique, Pierre Dubourg a fait un très beau projet de boîte à ouvrage, de boîte de rangement non empilable pas une caisse à outils un vrai objet de désir…. entre design japonais et design scandinave…..

[img]http://img2.archilovers.com/story/b33f55b5ce404512be8b70b66ccbd5f8.jpg[/img]

09.12.2013 01:36
Prof Z

Si on limite le design à un exercice de création ou de suggestion de contrastes, les deux designers Benjamin Fournier et Pierre Dubourg sont excellents …
Pour le reste ….

[img]http://www.stilesdesigns.com/images/toolbox7.gif[/img]

09.12.2013 02:10
Prof Z

@benjamin fournier
Le bricolage c’est trop dur à penetrer en independant, le domestique c’est plus simple…
Planche à decouper 😆 😆 😆
tabletop_cutting_boards_by_ferm_living
[img]http://mocoloco.com/fresh2/assets_c/2011/07/tabletop_cutting_boards_by_ferm_living-1-thumb-525xauto-29452.jpg[/img]

10.12.2013 10:46
Prof Z

Boite à outil sur pied comodo par Achille Castiglioni 1988
[img]http://matandme.net/wp-content/uploads/2011/06/comodo-by-achille-Castiglioni.jpg[/img]

13.12.2013 06:55
Prof Z

@ Florent Degourc @ Martin Napoleoni @ Vincent Bed @Benjamin fournier
archirecte, designer, styliste
Comme dit Konstantin Grcic. « Des qu’un projet est prototypé, il entre dans le débat »…
Toute critique construite est constructive car elle permet de positionner son projet non par rapport à son dessein, à son ego dans son miroir, à son amour propre mais par rapport à d’autres perceptions, d’autres lectures et d’autres desseins que le sien…. Le design est empathique ou il n’est pas.
En travaillant avec mon archi contributeur préferé Martin Napoleoni sur le systeme constructif Appartement-urbain-par-Denis-Svirid, je pense qu’il y a une idée à l’interieur de la bôite qui permettrait un couvercle bois donc une integration domestique plus forte comme le projet de Pierre Dubourd et une modularité d’usage….
Comme la signalé Florent Degourc, le projet de Pierre Dubourd qui est, à mon avis un proto de circonstance pour un evenement (statut du projet) est esthétiquement parfait mais pratiquement, usuellement faible en raison d’un ouverture difficile à utiliser et….. ( j’ajoute) une couverture non hermétique… C’est l’imperfection qui fait le style…. C’est pourquoi un designer auteur est souvent plus styliste que designer et qu’un design produit parfait est invisible et que ce type de designer critique quelquefois ceux qui ne le sont pas.

[img]http://www.blog-espritdesign.com/wp-content/uploads/2013/12/Appartement-urbain-par-Denis-Svirid-interior-architecture-blog-espritdesign-3.jpg[/img]

15.12.2013 11:40
Prof Z

Je déterre et je déclame:C’est joliC’est inutileC’est inadaptéC’est dessiné par un non-bricoleurC’est une multiprise avec une poignée et une boîte dessusC’est aussi impraticable que l’ensemble des BàO du marchéC’est pour ça que les outils finissent par traîner partoutC’est pour moi une bonne occasion de me pencher sérieusement sur la questionà bientôt

22.01.2014 09:28
waldezign

Alors nous attendons avec impatience votre proposition…

22.01.2014 09:30
Vincent – Blog Esprit Design

@ waldezign @ Florent Degourc  @Pierre Dubourg   @ comité de défense de  Benjamin Fournier Waldezign ne fait pas un jugement esthétique   mais un jugement de valeur  non seulement sur un projet d’etudiant  mais sur tous les designers intégrés et  les designers d’agences  qui travaillent sur le marché mondial  des secteurs  et marchés concernés….

Il peut être intéressant de parler concrètement des  boites à outils  qui intégrent   déjà des prises  sur  des marchés locaux et ou le marché mondial  ce qui permettrait un jugement de connaissance et peut être  un dialogue  sérieux avec ceux qui connaissent   ces marchés et ne veulent pas faire un jugement d’autorité…. Je pense que ‘intégration de la boite (à outils au sens large) dans l’espace domestique  ce qui n’est pas du  design produit mais du design de  meuble pourrait être intéressant. Dans ce domaine  Florent Degourc , designer Roset  et Pierre Dubourg , designer  chez Arik Levy ( Ldesign) peuvent  avoir leur mots à dire .  Le comité de défense de  Benjamin Fournier pourra alors  montrer  son sens du discernement …   

22.01.2014 01:53
Prof Z

 le design est  devenu un effort de recherche…

23.01.2014 07:02
Prof Z

Le CONCEPTeur   Marketeur   pilote t il  le   CONCEPTeur Designer  ?……@ Maxence Boisseau  @ Benjamin [email protected] Florent Degourc @Waldezign A chaque fois que je rencontre en visiteur mystère un promoteur  français du design, il est en guéguerre contre le marketing…. Le marché  mondial de l’electroportable et portatif  est a marché  mondial de $ 22 milliards qui se developpe actuellement beaucoup en Asie  en Amerique et beaucoup moins en Europe. Ce qui veut dire qu’il a de quoi financer des designers intégrés   brillants et des collaboration avec les meilleures agences  de design du monde  qui sont bien sûr americaines  car elles intégrent   bien   le marketing, le storytelling   et  le branding   ( frogdesign,  Lunar  et  fuseproject pour les leaders)  Il est interessant de voir que Bosch, société allemande  a fait une caisse à outils pour enfant qui reprend la typologie de la caisse à outil  americaine de carpenter ( menuisier +charpentier)   qu’ a utilisé  Benjamin Fournier.  J’espère que vous avez compris l’objectif de developpement territorialThe toy Bosch Tool Box est un concept  de design  produit et de marketing interessant pour developper une marque sur un marché qui  est  celui du bricoleur  de demain…. et de l’acheteur de jouet d’aujourd’hui… Je m’orienterais donc   à la place de Benjamin vers un editeur  de meuble  italien qui  a une  ligne de produit de  meubles enfants que  Maxence Boisseau  Boisseau connaît bien… ou  vers Ligne Roset que Florent Degourc  connait bien. En proposant 2  dimensions  et peut être même du gender marketing et donc 3  propositions produits

23.01.2014 03:18
Prof Z

 MOT DU JOUR  TOURILLON LISSE….et   détournement d’usage d’un élément de système d’assemblage bois   utilisé en menuiserie….

18.02.2014 02:23
Prof Z

Josée St-Pierre ( Canada)  Chapeau a ajouter sur la boite à outil?

31.03.2014 01:31
Prof Z

inspiration packaging posté aujourdhui sur la page Fan du Blog Esprit Design du côté de Facebook

31.03.2014 02:02
Vincent – Blog Esprit Design

 JE N’AIME PAS CIRER LES POMPES. PEUT ON ËTRE  LITTERAL  ET JUSTE ?  A la demande precise d Alberto ‘Alessi  de Tool box esprit suisse 1930  la reponse à été non un archetype americain   mais une version surbaissée  pour  s’inflitrer , se poser sur  un bureau , dans la penderie, dans un salon, dans une cuisine…http://www.oeditorial.com/wp-content/uploads/2013/05/biggame2.jpg

28.07.2014 06:32
Prof Z

 Alessi a demandé à  BIG GAME designers à la tête de l’Ecal , école avec lequel il fait des workshop,  de dessiner entre autre  une boîte à outils .   Alberto Alessi « Elric Petit a constitué, avec Augustin Scott de
Martinvillee et Grégoire Jeanmonod, le groupe BIGGAME,
au sein duquel il associe à son activité de
conception son travail dans l’enseignement à l’ECAL de
Lausanne. Ses qualités et la précision suisse avec laquelle
il gère son œuvre de designer m’ont poussé à lui suggérer
d’essayer de travailler sur le sujet d’un « nouveau design
anonyme suisse ». En voici le premier résultat, qui a déjà
reçu, avant même d’être officiellement présenté, le prix
Wallpaper Design Award 2014, dans la catégorie « Best
DIY », et le Swiss Design Award »….. Cela pose t il des questions sur le projet de Benjamin  Fournier et sa diffusion dans les blogs?

23.07.2015 08:21
prof Z

 Meme  detournement  d’archetype chez UMBRA  en Amerique du Nord  par un designer coreén Sung Wook Park mais en bois et metal

10.08.2015 06:03
prof Z

 LE DESIGN EST UN BIG GAME MONDIAL  :STAR SYSTEM  VS JEUNES DESIGNERS…  Il est probable que  Pierre  Dubourg  ait travaillé sur la boite à outil  pour Vitra  de 2010 puisqu’ il été chez LDesign – Arik Levy de février 2008 – juillet 2013. En general le contrat de travail  interdit  de le preciser. Il est possible qu’Alberto Alessi  voyant ce produit  chez Vitra   mais surtout celui de Umbra  chez ses distributeurs avec une politique de prix plus agresive  ait voulu jouer la carte  suisse pour ne pas dire  tool box  americaine….  Ceci dit on voit des tool box bois chez ETSY…  cela explique le PPMA et non le bois  et le rouge… 

10.08.2015 06:48
prof Z

@ Benjamin Fournier Avez vous l’impression de voir votre projet   copié  par des designers connus  et edité par  des editeurs connus auquel vous n’avez pas acces  ou êtes vous d’accord  sur le fait  qu’il faut repositionner votre  projet  hybride  en  produit  dans un concept different ?  pour une cible differente ? , dans une esthetique different e.? .. Qu’en pensent vos  anciens co disciples  qui defendaient  votre projet bec et ongle ;. Ont ils evolué  avec l’experience  post diplome? Ce qui me  fait sourire  c’est que mes anciens  coachés  qui étaient  tres critiques dans le mauvais sens du terme  donc  sans discernement  devenu prof  de design me demandent conseil pour leur carrière en panne. Helas le paradigme a changé…

15.12.2015 08:30
Prof Z

J’étais en train de me demander s’il existait quelque chose qui pourrait changer mon mal de crâne en une épouvantable et torturante migraine et te voilà ! Je m’aperçois et me questionne sur votre vie qui doit être triste et difficile, une vie sociale comparable au néant, vu vos fréquentes interventions sur ce site qui sont la plupart du temps des réprimandes très prononcés puisque tout semble méprisable à vos yeux. J’espère sincèrement pour vous que le père noël vous offrira la possibilité de passer un bon réveillon et une bonne fin d’année avec au minimum une personne qui vous apprécie très cher Prof Z.  

15.12.2015 12:10
Prof ZEN

Tout d’abord puisque je suis quelqu’un d’aimable je vous dis
bonjour prof Z. Je tiens aussi à vous remercier pour le temps que vous avez
consacré à autopsier mes projets.

Revenons sur le dernier commentaire que vous avez fait en ce
merveilleux 15 décembre et oui c’est bientôt les vacances.

Ce qui m’interpelle c’est que vous vous obstinez à vouloir
me faire changer de secteur mais pourquoi ?

Qu’est-ce que vous pouvez trouver à une boite en bois pour y
mettre du maquillage !

Moi je vous parle d’un projet à mener avec un BE et une
marque d’électroménager ou d’outillage. Je ne vais pas modifier mon discours et
mon projet pour pénétrer le milieu de la décoration.

Si votre ambition ou l’ambition de vos élèves est de devenir
concepteur de belles chaises ou de fantastique pot a crayon et que vous espérez
gagner votre vie avec ça je vous souhaite bien du courage. 

15.12.2015 01:08
Benjamin

@ Benjamin Fournier L’expression  »  autopsier mes projets » veut dire que vos  projets sont morts pour vous .   Sachez qu’aucun  projet est mort car il y a toujours quelqu’un  pour en reprendre une partie de son anatomie pour reprendre la même analogie  ou sa physiologie . Ma vision est sans doute differente de la votre car j’ai travaillé en Amerique du Nord dans  des multinationales du secteur .    Je ne veux absolument pas vous faire changer de metier ni de  secteur. je pense que tout cloisonnement  appauvrit.  J’ai travaillé  dans le secteur de  l’outil   (comme Karim Rashid d’ailleurs, ce qui peut en surprendre plus d’un ) et je ne vois pas ce qui m’interdit  de faire  un outil pour la cuisine  traité comme de la bijouterie pour une marque de luxe …  Contrairement à beaucoup de designers , je n’ai aucun mepris pour les objets  dit de  decoration qui sont aussi des objets techniques.      

15.12.2015 02:51
Prof Z

[…] Un projet nous rappelant qu’un même sujet peut-être traité de manière totalement différente : La TOOLBOX par Benjamin Fournier […]

14.01.2016 07:03
Cubric boite à outils par Giovanni Stillittano et Federico Fregni – SPECIAL MODESPECIAL MODE

Ce n’est ni le même sujet ,  ni le même objet ,ni le même concept.   il ne faut pas se mettre la tête au cube pour comprendre que Benjamin Fournier  est orienté vers  l’evolution des usages de + en + important  de l’electroportable sur chantier avec un contenant ouvert à tous les outils alors que  Giovanni Stillittano et Federico Fregni  veulent faire  un beau  cadeau… avec un contenant fermé  dédié à des outils specifiques  presentées  à l’exterieur…. http://365psd.com/images/premium/previews/128/cube-of-carpentry-tools-on-a-white-background-531758.jpg

14.01.2016 10:45
Prof Z

Ce projet fait décidément couler beaucoup d’encre…Même si c’est un projet étudiant, je trouve dommage qu’il n’aille pas jusqu’au bout dans son usage :- j’aime bien l’idée d’un socle désolidarisable comme l’évoquait @ProfZ, mais je serai curieux de visualiser le type de fixation-articulation suffisamment résistant lorsque la boîte est pleine.- Le problème de la poignée centrale n’est toujours pas résolu puisqu’il gène l’accès du contenu : j’aurai plutôt vu une poignée transversale coulissante (les bords extérieurs formant les glissières) avec un système de heurtoir/butée centrale.- J’aurai également ajouté deux poignées (ou deux percées) latérales si la caisse est trop lourde et que l’on a comme moi des soucis de dos.- Concernant la barquette que j’aime bien, non seulement je l’aurai compartimentée mais j’aurai par exemple ajouté un crochet amovible pour le suspendre à une patère ou autres.- Et pour finir sur l’usage, un bémol sur les prises encastrées beaucoup trop basses : qu’elle soit posée au sol ou sur une table, il faudrait dans tous les cas pencher la boite vers l’arrière pour y brancher un device. Et si elle est chargée et lourde, cela ajoute une problématique. J’aurai dans ce cas plutôt imaginé des prises extractibles sur une dizaine de cm (des sortes de rallonges très courtes).
Enfin c’est également dommage qu’il n’y ait pas eu de réflexion sur le nom car Toolbox est d’une neutralité absolue. Pour faire court, on est dans l’ordre du dénoté vs connoté. Comme les fonctions principales et secondaires de l’objet sont évidentes, le nom Toolbox ne fait que paraphraser ce que l’on voit et sait déja. Aussi, le nom doit évoquer l’âme du produit, « l’invisible », pour donner une image au produit et le positionner. Bref le marketer.Dans un premier temps, j’aurai sûrement choisi TheToolbox® pour jouer sur l’universalité et l’aspect incontournable de l’objet.Mais on peut aussi trouver un nom qui va jouer sur l’austérité pour évoquer la fiabilité, la qualité. Sur l’affect, l’empathie, où la boite à outil devient un compagnon de bricolage, l’assistant du dimanche (pourquoi pas un prénom ?) ou encore sur un ton plus décalé pour dédramatiser la fonction première et créer de la connivence.En 2 mn, cela pourrait donner : Mobilobox / Electrobox / Electrobelle / Assistoolbox, BuddyBox, RescueMe, Ready-ready, Dee-Haï-Why, Samy, Jack-rack et mon préféré : Peter-Oh-Tool!

09.05.2016 04:50
Olivier

 Brillant  Le retour  d’Olivier C.   prof de design   en Belgique ?

10.05.2016 08:29
Prof Z

 je l’ai déconstruite,  reconstruite , reconceptualisée  et  redessinée plusieurs fois mais   je tombe toujours sur une aporie, c’est à dire  une impasse dans un raisonnement procédant d’une incompatibilité logique comme une caisse à transporter des machines portatives et portables  qui  serait  inremplissable  et   intransportable. On est donc pas loin des objets introuvables du  dessinateur humoristique  Carelmann.  a noté que plusieurs de ces produits introuvables revisités par des designers ont fait le bonheur des  petits editeurs, des blogs  et   de leur  occurences mediatiques …

10.05.2016 02:02
prof z

Non désolé, un autre Olivier, amoureux de fonctionnalisme et qui tente de revenir dans le jeu après 20 ans passés dans le design graphique.

09.06.2016 04:26
Olivier

 Suite à l’analyse crtique   brillante et selon lui  fonctionnaliste   d’Olivier sur la tool box  de Benjamin Fournier  j’aimerais avoir son point de vue sur cette table graphique  penguin de designer coréén  hyunjoo-lee.   Mais quel est diable, le  rapport entre   une table(tte)   et une boite à outils ?  En design  le diable est dans les details , dans un équilibre  subtil entre le fonctionnalisme et l’esthétisme, entre le dejà vu et le nouveau,  … entre connotation et denotation.   http://blog-espritdesign.com/mobilier/table/table-penguin-tray-hyunjoo-lee-42409

10.06.2016 06:58
Prof Z

Je vais m’y atteler…

14.06.2016 04:47
Olivier

Personnellement en tant que menuisier une multiprise et mon sac a outil ça fonctionne. Un petit sac en plastique avec des prises en dessous: la blague aucune chance sur un chantier. Mais bel objet pour rêver de la vie de chantier à base de cruciforme plaqué or et de forage sans poussière 

11.01.2017 03:00
Guillaume

 Je trouve que pratiquement  tout objet technique conçu  peut avoir, avec quelques modifications,  une fonction  qui n’est pas  obligatoirement celle   annoncée  par le  concepteur … Puisqu’il  s’agit d’un travail sur l’archetype,  je pense à une fonction symbolique …. Je  pense à cette boîte à outil surdimensionnée  et à cette danse  entre le publicitaire   jacques Seguala et  le starchitecte Jean Nouvel autour de l’objet signé financé par le VIA et  vendu en galerie americaine…..Je peux même  trouver le nom du bras droit  designer…. afin de deconstruire le système du design d’auteur.https://facescoop.files.wordpress.com/2011/04/img_4596.jpg

11.01.2017 10:27
Prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?