Reportage exposition L’art et la machine

Reportage exposition L'art et la machine

La D.S 1993 – Gabriel Orozco

« Indifférence ou inspiration ? Haine ou fascination ? À partir du 13 octobre 2015, le musée des Confluences vous invite à explorer les rapports ambigus qu’entretiennent l’art et la machine depuis longtemps. Du rêve d’un monde sauvé par la technique à son désenchantement, de la fascination de l’objet mécanique à la création de formes inédites, cette exposition captivera tous les amateurs d’art, amoureux de mécaniques et grands rêveurs.« 

Voici comment l’on nous présente cette exposition, le rapport entre Art et Machine, où comment l’art explore la machine et inversement ? Une chose est sur cette expérience intrigue, venant bousculer certains codes pour notre plus grand plaisir, esquisses, tableaux, machines, sculptures, voitures et conceptcar, une belle sélection et invitation permettant d’approcher des œuvres de Duchamp, César et bien d’autres.

Reportage exposition L'art et la machine

Une exposition laissant doucement planer le doute et questionnement du rapport, de la frontière, quand cette machine bascule vers l’art ? L’idée de fonction pure nous guide, une fois retirée elle devient œuvre, ayant pour but interroger, intriguer, émerveiller, recréant une nouvelle fonction abstraite !

Loin de moi l’idée de disserter sur l’art contemporain, éloigné en de nombreux points du Design, mais lorsque que le point de départ est commun, par le mouvement ou utilisation de pièces existantes elles même imaginées par des designers, alors là cela devient très intéressant.

Reportage exposition L'art et la machine

Letatlin de Vladimir Tatlin – Jürgen Steger – Photographie : Loan of Zeppelin Museum Friedrichshafen

Reportage exposition L'art et la machine

Aérofiat 1.0 2002 – Alain Bublex – Photographie Alain Bublex

Reportage exposition L'art et la machine

Méta-Matic No.14 de Jean Tinguely – ADAGP 2015

Reportage exposition L'art et la machine

Claude Lévêque – Chagrin – 2011 Mobylette 103 SP – Fabrice Seixas

Reportage exposition L'art et la machine

Station Vampires (2013) de Rigobert Nimi – photos Olivier Garcin

 

Nous espérons vous avoir donné l’envie d’y faire un saut lors de votre prochain périple lyonnais.

Notre sélection de pièces :

Reportage exposition L'art et la machine

Moteurs – Fascination de la machine

Reportage exposition L'art et la machine

Magnifique danse aérienne – Jurgen Steger – Letatlin de Vladimir Tatlin

Reportage exposition L'art et la machine

César – compression d’une alfa roméo Giulietta 1974

Reportage exposition L'art et la machine

Marcel Duchamp – Roue de bicyclette – 1913

Reportage exposition L'art et la machine

Arman – accumulation Renault – la cathédrale 1968

Reportage exposition L'art et la machine

Arman – accumulation Renault – la cathédrale 1968

Reportage exposition L'art et la machine

Panaramenko – Paradox – Moteur et parachute

Reportage exposition L'art et la machine

Titos Mabota – Bicicleta rural (1998) en bois et cordes

Reportage exposition L'art et la machine

Bertrand lavier – Giulietta accidentée de 1993

Reportage exposition L'art et la machine

Ai Wei Wei – Dimensions variables

Reportage exposition L'art et la machine

Jean Tinguely – Machine fer bois moteur et objets variés

Reportage exposition L'art et la machine

Jean Tinguely – Machine fer bois moteur et objets variés

Commissaires d’exposition : Claudine Cartier et Henry-Claude Cousseau

Période : Du 13 octobre 2015 au 24 Janvier 2016

Lieu : Musée des confluences – 86 quai Perrache, 69002 Lyon – France

Plus d’informations sur l’exposition : Musée des confluences

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing en passant par la communication, pour aujourd’hui diriger le pôle digital d'une agence de communication, entre Lyon et Paris. BED garde une place de choix au quotidien...
9 commentaires

   ART ET LA MACHINE ? ART ET LE MOUVEMENT?En fait il s’agit d’une partie de l’art contemporain   qui a introduit le  mouvement  et/ ou  l’objet dans la sculpture.Le commissaire d’expo  élargit le concept de machine au velo  plus referentiel  ( Duchamp) , à l’auto plus  sexy pour le visiteur que la vraie machine de production.  On l’a vu à Saint Etienne, à la biennale du beau  au musée d’art de la ville.Ce glissement semantique  a commencé sur les rails et est rendu possible par la machine à vapeur qui n’est pas la locomotive  à vapeur. Il s’est poursuivit sur la route par une autre machine que l’on appele pas machine mais moteur: le moteur à explosion n’est pas l’automobile mais est lié à l’auto comme le moteur à reaction est lié à l’avion . Un moteur (du latin m?tor : « celui qui remue ») est un dispositif permettant d’effectuer un mouvement….  On y trouve  de l’art conceptuel  qui n’est pas pas un mouvement d’art. structuré .. et qui souvent n’utilise pas de concept  mais juste une idée. Reduire une voiture d’un tiers  est une idée ludique. C’est la tête d’affiche de l’expo et à fait explosé la carrière  americaine du mexicain  Gabriel Orozco en  reduisant  une  geniale icone    française . Un autre mexicain  Ivan Puig  à fait couler Volkwagen, la voiture du peuple, une autre icone , allemande cette fois .   Les artistes s’attaquent toujours aux icones, c’est mieux pour  leur image mediatique. Comme les philosophes, ils attaquent la machine, le progrès, la technique à coup de concepts mous, de concepts flous, c’est mieux pour  leur image mediatique…. Le conceptuel, c’est surtout la MACHINE A ECRIRE… car le  co concepteur de l’oeuvre  c’est le CRITIQUE D’ART …http://www.ivanpuig.net/paginas/hln/Hasta-las-Narcices-1.jpg

24.10.2015 05:52
Prof Z

Gabriel Orozco s’est approprié en la reduisant  un chef d’ oeuvre d’un autre sculpteur  designer  Bertoni  qui a reçu  le prix d’honneur à la Triennale d’art et d’esthétique de Milan, Bertoni!

25.10.2015 11:58
Prof Z

 LA MACHINE DANS LA TETE DE MACHIN, PROF DE  MATIERE GENERALE….. »La machine   est le prolongement de l’outil qui est le prolongement de la main »  Cette affirmation pourtant simple  logiquement n’a aucune occcurence sur le web  français Alors  que  « l’outil  prolongement de la main » est par excellence un sujet  de philo du bac technique, on arrive dans une impasse  logique  et philosophique qui va d’Aristote à  Karl Marx, donc de la philo grecque à la socio eco philo allemande  Si j’ecris « La machine outil    est le prolongement de l’outil qui est le prolongement de la main »  c’est encore plus évident.   Machine outil quesaco  dira le prof  lambda des matières  de l’enseignement general.   La machine outil  permet de faire l’usinage… Alors on ressort  l’egalité  usinage = usine   alors là on ressort MARX et le dogmatisme  mais usinage est un faux amis  cela  consiste à anlever de la matière….  Enlever de la matière , impossible je fais grève? Pour tuer mon prof  géné je lui dis alors  « La machine  outil   est aussi le prolongement pied » ….  Alors comment  l’outil qui est consideré par les plus grand penseurs comme le prolongement de la main  peut    il donner une machine outil qui est le prlongement du pied ?  C’est parce que l’on arrive au tour à metaux  qui sent le pied  du potier n’aurait  du pootier . et sans le tour à metaux pas de revolution industrielle.  Là on retrouve REVOLUTION et MARX ….

26.10.2015 06:41
Prof Z

 ARMAN  ACCUMULE  DES PIECES DE RENAULT… A POMPIDOU  ET  A  CONFLUENCES Dans l’oeuvre d’Arman, il y a des pieces  bien plus interessante pour Renault . Voila une oeuvre qui resume un mecanisme  creatif de l’artiste.  J’ai noté l’accumulation  N°101 au nom genial de « la victoire de salemotrice » que Google Suggest me corrige sans cesse en Samothrace   Elle avait été exposée dans son expo monographique au Centre Pompidou apres sa mort car   des conservateurs ne voulaient pas de lui de son vivant….. https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/736x/98/8c/ee/988ceea0e9d6c27ea0c88e650e5e14bc.jpg

26.10.2015 10:59
Prof Z

 J’ACCUSE LES COMMISSAIRES  CONSERVATEURS  D’AVOIR ECARTé LE DESIGN … de cette machinerie de monstration  lourde  du rapport entre   la mecanique de l’art et de la mecanique des machines. Tout cela est beaucoup plus fin, plus subtile.  Tiens Prof joue   joue  maintenant  les Zola du second degré.  Amaury Poudray, designer lyonnais (mais pas que)  y avait toute sa place ….http://blog-espritdesign.com/wp-content/uploads/2014/09/Coup-de-coeur-PDW-2014-nowleoff-Tables-engrenage-GEARS-Amaury-Poudray-design-france-industriel-blog-espritdesign-15.jpg

30.10.2015 11:40
Prof Z

 L’ART DE LA MONSTRATION AU SALON DE L’AUTO ANNEES 50 …. La monstration du design utilise les mêmes recettes , les mêmes mecanismes….depuis des lustres.http://www.dsenprovence.fr/s/cc_images/cache_2454060670.jpg?t=1419331248

08.11.2015 09:12
Prof Z

 LE PIANO EST UNE MACHINE…  Si j’ecris le piano est une machine, j’en fait sursauté plus d’un .La relation entre l’artiste et la machine commence ou se poursuit avec le piano qui a un clavier comme la machine à écrire.  En  fait le piano est catégorisé en instrument  car les autres outils  à produire de la musique  sont  categorisés en instrument  Le vibraphone  qui pourtant fonctionne avec  des marteaux n’est pas une machine outil? La machine à ecrire  pourrait tres bien être categorisé en instrument d’écriture comme le stylo. Le fait que le stylo  prolonge la main  en fait il  un outil ?  Les curateurs ont choisi la relation  artiste plasticien et machine.   Arman  a commencé à apprendre la soudure à l’arc  électrique qui n’est un ensemble de machines, d’outils de savoir faire donc une technique,  un procédé d’assemblage permanent pour assembler des rebus  car n’ayant pas les moyens  financiers  du marbre. Il a connu les casses auto et donc une presse  qui est une machine.  La macine seule à faitun resultat catastrophique. C’est donc une compression dirigé  avec des morceaux choisis et  finie par des outils à la main 

13.11.2015 09:42
Prof Z

 Errata, il  s’agit de César   et non d’ Arman  qui lui aussi a travaillé  aussi  avec des rebus mais pas pour les même raisons  et avec un  processus   different . Tous les deux font partis des nouveaux realistes qui préconisent l’utilisation d’objets prélevés dans la réalité de leur temps, à l’image des ready-made de Marcel Duchamp

13.11.2015 12:31
Prof Z

 DANS LA JUNGLE  DE L’ART DU XX…. Depuis  le 23/ 10, je me suis fait un musée virtuel    à partir de la roue de velo de Duchamp et j’ai trouvé autant de createurs artistes et designers qu’il y a de coureurs au Tour de   France.  En dehors de  Duchamp, il y a beaucoup d’artistes et designers qui ont utilisés , on detounés , se sont reappropriésdes roues, des selles , des guidons.Pablo PICASSO avec une selle et un guidon  a fait  une  Tête de taureau 1943 Claes OLDENBURG La bicyclette ensevelie, une bicyclette geante  1990 , César (Baldaccini)   une ompression de vélos 1990   Chacun  etant  dans  un  principe  formels répétés…. Sur  ce velo de Duchamp  il n’y a pas de pneu inventé par Dunlop et Michelin quelques années avant.Je les ai retrouvé à  biennale   de Venise  en 2009 dans une oeuvre d’un artiste sud americain Dario Escobar   Comme  pour Duchamp c’est une  synecdoque ( la parie pour le tout) mais c’est le contexte qui oriente l’interprétation  http://www.designboom.com/cms/images/andrea/escobar01.jpg 

17.11.2015 05:29
Prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?