Crowdfunding : Shelter, La Lunette fabriquée à Annecy

/ 1 commentaire

Crowdfunding : Shelter, La Lunette fabriquée à Annecy

Nous avions découvert Shelter en 2015, marque de lunettes en bois made in Annecy, projet porté par une équipe de jeunes français dynamiques.

Plus d’une année après, nous les retrouvons avec plaisir afin de les soutenir dans leur nouvelle campagne de crowdfunding sur la plateforme Kisskissbankbank (où BED est mentor) avec la collection PULPE.

Une volonté première de développer la marque, pousse les créateurs à étendre leurs collection au delà du bois, Pulpe, repose sur une nouvelle matière biodégradable utilisée en lunetterie haut de gamme : le bio-acétate.

Crowdfunding : Shelter, La Lunette fabriquée à Annecy Crowdfunding : Shelter, La Lunette fabriquée à Annecy

« Savant mélange de pulpe de bois, de fibre de coton et de liant, cette matière hypoallergénique assure une qualité et fiabilité incomparable aux lunettes. Elle est recyclable à 100% et biodégradable à 80% en cinq ans dans la terre. Engagés dans une démarche responsable et transparente, ce nouveau matériau nous a tout de suite séduit.« 

Pour ne pas oublier leurs racines, leur identité, ils ajoutent sur les branches un morceau de bois en provenance de leurs chutes de précédentes collection, histoire de style et cohérence. Suite à une discussion avec les créateurs, ils envisagent même que l’on puisse leur fournir ce morceau de bois, valeur sentimentales, souvenirs, objets brisés, ils pourront alors l’exploiter à nouveau.. Belle idée !

Crowdfunding : Shelter, La Lunette fabriquée à Annecy Crowdfunding : Shelter, La Lunette fabriquée à Annecy Crowdfunding : Shelter, La Lunette fabriquée à Annecy

Trois modèles disponibles, déclinés en trois coloris, de quoi trouver votre bonheur !

Une démarche globale et cohérente, comme nous les aimons : « Les lunettes Shelter sont pensées dans notre atelier à Annecy et conçues grâce à l’alliance de la haute technologie lunetière jurassienne et du fait main. Toutes les étapes de fabrication se situent à moins de 200km de notre atelier à Annecy car nous soutenons les emplois français. Le Jura est le berceau de la lunetterie française et le bastion des savoir-faire des artisans lunetiers français« 

SOUTENIR LE PROJET


Crowdfunding : Shelter, La Lunette fabriquée à Annecy

Entre passage obligatoire dans le cadre de campagne de communication et système de préventes, sans prise de risque, les campagnes de financements participatifs sont clairement à privilégier lorsque votre projet est sur sa rampe de lancement !

Nous avons interrogé les fondateurs de la marque, pour en savoir un peu plus sur leur expérience de créateurs français, de made in France et leurs rapports aux crowdfunding…

Un nouveau projet, une nouvelle vie pour Sheler ?


« Trois ans après la naissance de notre projet sur la plateforme de financement participatif kisskissbankbank nous avions à cœur de créer cette nouvelle collection de manière collaborative, comme une évidence au regard de notre histoire entrepreneuriale.  Ce modèle de financement collaboratif, outre l’aspect pratique qu’il apporte permet de tester grandeur nature une collection, un produit. Aujourd’hui, en tant que jeune entreprise nous n’avons pas forcément les moyens de faire des études de marché ou de faire appel à des sociétés qui organisent des panels consommateurs.

Kisskiss est notre plateforme test, on réfléchit à un nouveau produit et on le soumet à l’avis de nos kissbankeurs. Bon il est vrai, que pour ce deuxième financement l’idée est un peu différente, il ne s’agit pas de lancer une entreprise mais bien de tester un produit, une nouvelle gamme qui s’écarte un peu de notre ADN de base, tout bois.« 

Une remise en question et un nouveau choix de matériau, pourquoi ?


« C’est pour nous un tournant majeur, après 3 ans de développement sur nos lunettes en bois nous avons ressenti le besoin d’accélérer la cadence, le développement de nos gammes.  Comme nous sommes tombés amoureux de la lunette, nous étions de plus en plus sensibles à de nouvelles formes, de nouvelles matières.  Nous avons donc décidé de repenser et développer une lunette en France selon une chaîne de fabrication éthique et durable.

Le point crucial de notre cahier des charges pour ce nouveau développement reste un nouveau matériau noble qui limite son impact sur l’environnement. C’est ainsi que nous avons découvert le bio-acétate, une matière de lunetterie haut de gamme encore peu utilisé. C’est un composé de fleurs de coton, de matière organique (copeaux de bois) et de seulement 10% de plastifiant issu de sources naturelles.

Nous avons ensuite décidé d’up-cycler les chutes de nos lunettes en bois, en créant un insert en noyer, érable ou encore loupe de Myrte appliqué sur les branches. Cela crée un lien vertueux entre nos collections. Cet empiècement apporte une touche de nature dans un design urbain.« 

Le made in France en tête !


« Depuis le début de notre aventure, nous avons toujours clamé haut et fort la défense des savoir-faire des lunetiers français. Aujourd’hui, les gens ont besoin de connaître les histoires qui ont motivé le lancement d’un nouveau produit, les mains qui ont façonné l’accessoire. »

Pourquoi privilégier le financement participatif ?


« Un nouveau mode de consommation fait surface, plus juste, plus responsable. Au début cette tendance était un peu marginale mais j’ai l’impression qu’elle devient année après année une réelle motivation pour chaque citoyen.   D’autant que le marché de la lunette est compliqué, il y a eu pas mal d’amalgame avec la 2éme paire offerte. Hors il faut savoir qu’une paire de lunette de bonne manufacture nécessite en moyenne 90 étapes de fabrication dont plus de la moitié sont des interventions manuelles. En passant par le financement collaboratif, cela permet d’expliquer la conception nécessaire à la création d’un tel objet.

Outre le fait de tester, si notre communauté nous attend sur de nouveaux matériaux, cette campagne de financement va nous permettre de financer en partie le lancement de la fabrication. Car malgré ce n’est pas toujours simple de produire en France, surtout quand on est une petite entreprise, il faut des fonds de roulement important pour lancer des productions avant même d’avoir commencé à vendre.

Avec kisskiss, l’équilibre se rétablit un peu et nous sommes plus confiants quant à l’avenir de notre nouvelle collection car déjà plus de 137 kissbankers nous font confiance dont 7 de nos revendeurs qui nous soutiennent en pré-commande, démarche relativement nouvelle pour eux. Ils bénéficieront donc d’une exclusivité sur la fin de l’année.« 

Entrepreneuriat comme défi !


« Après, nous restons une start-up avec un management bien particulier. Les grandes orientations se font en commun et on s’épaule très souvent au quotidien. Les rôles sont très flexibles, on peut compter les uns sur les autres même si parfois cela reste encore compliqué de se mettre d’accord sur une vision commune- je pense que c’est le défi de tout associé. On réajuste en permanence nos méthodes grâces aux fruits de notre expérience sur le terrain, notre connaissance du marché et surtout l’expérience humaine que l’on acquiert.

Quant aux relations avec les autres, effectivement notre concept est de respecter les cycles de production de chaque personne pour créer un objet qualitatif et non quantitatif. Ce n’est pas toujours facile dans ce monde qui tourne à 1000 à l’heure où les gens veulent tout et tout de suite. Pour parvenir à garder ses valeurs, il faut aller à la rencontre du public, les retours positifs des clients sont encourageants pour continuer sur la bonne voie. C’est également une histoire de rencontres,  il ne faut pas hésiter à discuter avec des artisans passionnés cela permet de garder l’envie de défendre des valeurs et de développer des projets qui nous tiennent à cœur.

Le plus gros défi est de réussir à lisser un process de fabrication en France et surtout de gagner convenablement notre vie pour continuer de pouvoir créer des produits qui nous ressemblent, qui répondent à des interrogations fondamentales dans notre façon de consommer.

Nos meilleurs moments, les petites victoires que nous célébrons en équipe, l’ouverture d’un nouveau point de vente qui croit en nos produits, l’obtention d’une aide pour prospecter à l’étranger, une interview dans la presse, dans un blog  et surtout de voir des gens porter nos lunettes dans la rue, c’est la plus belle des récompenses.« 

Plus d’informations sur la marque : Shelter

Retrouvez notre sélection de projets à soutenir en CROWDFUNDING

By Blog Esprit Design


Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing, différents postes pour aujourd’hui prendre mon envol et développer mon propre projet autour du magazine Blog Esprit Design, fondé en 2008 en parallèle de mes activités professionnelles.
1 commentaire

Et vive Annecy !! Bravo les gars. http://www.annecy.fr/

17.08.2017 01:44
Bastien

Qu'en pensez vous?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?

ABOUT  BED
Le Blog Esprit Design est comme son nom l’indique un blog dédié au Design présentant une certaine vision, de l’idée à la création, de l’inspiration à la fabrication, de la main à l’outil, de l’artisan au designer.