Curvy la chaise en bois pas Francesca Barchiesi

Curvy la chaise en bois pas Francesca Barchiesi

Francesca Barchiesi, designer formée du côté d’Eindhoven nous présente Curvy, une simple chaise de bois ?

Détails et travail du bois, la créatrice imagine sa chaise dans une configuration des plus usuelles mais porte toute son attention à une seule pièce, la liaison entre dossier assise et pieds.

Amis du lamellé-collé et placage, à votre bon cœur !

Curvy la chaise en bois pas Francesca Barchiesi Curvy la chaise en bois pas Francesca Barchiesi Curvy la chaise en bois pas Francesca Barchiesi Curvy la chaise en bois pas Francesca Barchiesi Curvy la chaise en bois pas Francesca Barchiesi Curvy la chaise en bois pas Francesca Barchiesi Curvy la chaise en bois pas Francesca Barchiesi Curvy la chaise en bois pas Francesca Barchiesi

Un modèle à tester, ce montage apporte à la chaise la souplesse nécessaire à notre confort ? Une simplicité de fabrication pour la créatrice ? …

Curvy la chaise en bois pas Francesca Barchiesi Curvy la chaise en bois pas Francesca Barchiesi Curvy la chaise en bois pas Francesca Barchiesi Curvy la chaise en bois pas Francesca Barchiesi Curvy la chaise en bois pas Francesca Barchiesi Curvy la chaise en bois pas Francesca Barchiesi Curvy la chaise en bois pas Francesca Barchiesi Curvy la chaise en bois pas Francesca Barchiesi

Plus d’informations sur le designer : Francesca Barchiesi

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing en passant par la communication, pour aujourd’hui diriger le pôle digital d'une agence de communication, entre Lyon et Paris. BED garde une place de choix au quotidien...
7 commentaires

Bizarre que ce projet n’éveille pas le questionnement et réactions de designers 😕

21.10.2013 04:00
Vincent – Blog Esprit Design

La liaison assise-dossier + le contraste + le making-of qui en renforcent la visibilité….. Il est étonnant qu’elle ne donne aucun texte …
Un diplômé de la DAE d’Eindhoven n’aurait jamais sorti ce type projet ainsi que tout son portfolio qui a la naiveté facile d’un suiveur de 5, 5 designers… Elle a surtout été diplômé d’ ISIA – Institute of Higher Education for Industrial Art and Design Faenza qui est une filiale ISIA Roma, la plus ancienne institution d »Italie dans le domaine du design industriel. Cette école est axé sur la céramique.
ET quand je dis de 5, 5 designers, ce n’est pas un coup de pot…
[img]http://payload100.cargocollective.com/1/9/290511/4315771/sketch1_600.jpg[/img]

21.10.2013 06:31
Prof Z

@ Vincent, On a trouvé en Francesca Barchiesi une collègue pour Paul Venaille…

21.10.2013 07:21
Martin Napoléoni

[img]http://www.blog-espritdesign.com/wp-content/uploads/2012/10/Projet-%C3%A9tudiant-le-bureau-subduction-par-Paul-Venaille-blog-espritdesign-17.jpg[/img]

21.10.2013 07:22
Martin Napoléoni

Mais plus sérieusement , je ferais le parallèle avec le projet Flex du designer Itamar Burstein, financé par le VIA en 2010.
http://www.designboom.com/design/itamar-burstein-flex-family/

Les assemblages de ces deux projets présentent des similitudes esthétique…

Par ailleurs il est intéressant de noter que cela n’a en fait rien à voir sur le plan technique, puisqu’ici le projet fait appel au lamellé-collé, alors que le projet de Burstein développe une technique mixte de cintrage et pièces massives rapportées.

[img]http://cultcactus.files.wordpress.com/2010/04/flex_bg_8.jpg[/img]

21.10.2013 07:42
Martin Napoléoni

@Martin Napoléoni
Le design en questions…
.On peut se poser la question en terme graphique, de constrate sombre clair non pour l’esthétique et pour avoir deux essences visibles mais aussi pour la mise en valeur d’un principe constructif . Comme le principe constructif est different pour les 2 designers, on peut se poser la question en terme de lisibilité. On peut aussi se poser la question en terme de vocabulaire formel et d’identité visuelle.

22.10.2013 05:33
Prof Z

Ces deux approches mériteraient effectivement que l’on consacre bien davantage que ces commentaires, puisqu’il s’agit ici à mon sens de différents degrés de lecture: Formel, technique, et esthétique.

Par ailleurs, il me semble que qu’il existe dans le projet de Burstein un paradoxe que je trouve sympathique entre le caractère (très) lisible des assemblages, et la réalité du comportement mécanique qui selon moi brouille les cartes.
En effet, c’est le coté massif et rigide d’une pièce qui permet le cintrage, le « mouvement » de l’autre..

Le projet présenté dans cet article n’a finalement rien à voir, puisque beaucoup plus simple! la pièce de bois réalisé selon la technique du lamellé collé fait simplement office de  » pivot » limité en rotation, qui apporte tout le flex nécessaire au dossier de cette chaise!

22.10.2013 11:15
Martin Napoléoni

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?