Vase ikabana par Edward Robinson

Vase ikabana par Edward Robinson

Petite Friture, maison d’édition à la française nous présente une collection originale de vase nommée Ikebana. Imaginé par le designer anglais Edward Robinson cet ensemble Ikebana désigne l’art de la composition floral japonais.

Composés de céramiques ils sont disponibles en différents coloris et tailles, le bi-ton tranchant permet une mise en avant de la composition florale disposée de manière linéaire dans la fente.

Vase ikabana par Edward RobinsonVase ikabana par Edward RobinsonVase ikabana par Edward RobinsonVase ikabana par Edward Robinson

// articles annoncés pour 2011 à la vente du coté de MadeInDesign

Site de la maison d’édition : Petite Friture

via

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing en passant par la communication, pour aujourd’hui diriger le pôle digital d'une agence de communication, entre Lyon et Paris. BED garde une place de choix au quotidien...
3 commentaires

Petite friture me bluffe
J’avais parlé de ses differents projets/ produits dans le sujet sur Harbour Chair ….

http://www.betterlivingthroughdesign.com/images/IMG_0643.jpg

07.01.2011 11:02
Prof Z

j’aime beaucoup… impatient de les trouver sur MinD

08.01.2011 12:55
blog deco

@blog deco
Brick and mortar , click and mortar ou/et pure player????
Le monde change mais pas aussi vite que semble l’indiquer « blog deco » car en design , il faut faut souvent voir voire toucher, essayer, soupeser . Le design est essentiellement sensoriel
Wikipedia « Dans le contexte de l’Internet et du commerce électronique, cette expression Brick and mortar »des briques et du ciment » sert à désigner une entreprise de vente traditionnelle, donc avec des points de vente « physiques » dans des immeubles « en dur ».
Cette présence physique d’une part s’oppose à des méthodes de vente uniquement par Internet (pure player) ou autres mécanismes en ligne (par exemple vente de sonneries de téléphone), d’autre part laisse supposer une certaine permanence de l’entreprise (supposition parfois injustifiée) liée aux immeubles qu’elle occupe.
Que l’entreprise se mette à proposer des produits sur l’Internet, voilà que ce mécanisme de ventes combinées la propulse au rang de bricks and clicks (des briques et des clics) ou encore click and mortar. »
On peut esperer qu » Amélie du Passage ,diplômée de grande école de commerce parisienne (HEC), saura trouver des distributeurs à M & 0 et ailleurs…. Je me demande ce qu’en pense Chapa de C design qui a l’oeil du distributeur et du blogueur ….
http://www.petitefriture.com/pdfs/press/communique-5–maisonobjet-janvier-2011-fr-20.pdf

08.01.2011 08:20
Prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?