Retour sur la première édition des trophées du design FSC

Trophée design FSC 2015 - remise des prix @Cité de la mode et du design

Trophée design FSC 2015 – remise des prix @Cité de la mode et du design

Il y a quelques semaines maintenant, BED était invité à la cité de la mode et du design à paris, pour la remise des prix du premier « Trophée du design FSC®« . Il s’agissait d’un concours réservé aux étudiants, organisé par le label FSC, MAISON DU MONDE, et LA CITE DE LA MODE ET DU DESIGN.

Le label FSC®, pour FOREST STEWARDSHIP COUNCIL, est une organisation non gouvernementale crée en 1993 pour promouvoir une gestion responsable des forêts du monde entier. Associé à Maison du monde et à La cité de la mode et du design, le label FSC® France a organisé le premier Trophée du design FSC® France, dont la vocation est « de sensibiliser les jeunes designers aux enjeux expérimentaux et sociaux inhérents à la création de mobilier en bois, et d’inciter les jeunes designers de demain à intégrer développement durable, innovation et confort dès la genèse de leur projet. »

« Placé sous le thématique design & convivialité, le cahier des charges de cette première édition confronte la communication virtuelle et verbale. De fait, aujourd’hui les réseaux sociaux bousculent les codes de la convivialité. La maison lieu intime, d’épanouissement et de partage, se retrouve au cœur des interactions. Les jeunes designers devront prendre en compte, la dimension affective, sensible, festive ou encore intergénérationnelle du cocon pour laisser libre cours à leur imagination et susciter via leur mobilier l’échange et la conversation. « 

Trophée du design FSC - Discours - remise des prix

Trophée du design FSC – Discours – remise des prix

Trophée du design FSC _ Les lauréats & Les organisateurs- FSC et Maison du monde

Trophée du design FSC _ Les lauréats & Les organisateurs- FSC et Maison du monde

Daniele MISSO

Daniele MISSO

Interview de Daniele MISSO, Lauréat de cette première édition des trophées du design FSC®

– Bonjour, Daniele, comment et pourquoi as-tu fait ce concours ?

J’ai vu une affiche à l’école (le Strate College) avant Noël, et je suis parti en vacances en pensant à ce concours. A la rentrée je suis allé à l’atelier, et j’ai commencé à travailler directement à partir de prototypes . C’est comme ça que j’aime travailler. Nous avons la chance d’avoir un bel atelier, ça a été pour moi une évidence de prototyper immédiatement, surtout compte tenu du sujet (le bois), et des intentions que j’avais (un tabouret). Je me suis servit des photos, croquis et schémas pour le rendu du concours, le projet était assez aboutit.

– Il s’agit selon toi d’un projet tout simple…

Oui, c’est un projet super simple, et je pense que c’est cette simplicité qui a payé. J’aime travailler en dessin, j’en fais beaucoup, mais c’est souvent pour arriver à des choses finalement assez simples. Cela n’a rien de nouveau, le plus dure réside souvent dans la simplicité, qui n’est parfois qu’apparente.

C’est la première fois que la simplicité paye pour moi dans un concours. J’étais plutôt habitué des places d’honneurs…La simplicité fait peur, elle est mal comprise, mal interprétée. Les gens ont besoin de voir plus de travail. Le travail visible est plus souvent récompensé.

– Est-ce tes origines italiennes qui t’ont fait te tourner vers le mobilier?

Non, même pas (sourire) Je n’ai jamais fait de design en Italie, j’ai fait mon école en France, au Strate college. Je suis en train de passer mon diplôme, mais pas sur un projet de mobilier. Je travaille sur l’objet et la mémoire, sur l’affectif que l’on développe avec les objets.

– Dans le cadre de ce concours, pourquoi avoir fait un tabouret ?

Le thème du concours était design et convivialité. Pour moi qui habite à paris dans 17 m2, la fête, la convivialité, c’est le tabouret. Quand des amis viennent à la maison, on a toujours besoin d’assises supplémentaires et qui soient pratiques. Je me suis donc tout de suite dirigé vers un travail sur le tabouret, l’assise la plus basique. PetiTabouret est ma vision du tabouret.

– Pourquoi l’avoir fait personnalisable ?

Rendre le tabouret personnalisable n’était pas le but recherché. L’idée est davantage celle d’un jeu. Jouer avec la corde, la mettre comme ci, ou comme ça, puis coincer des choses dedans. C’est plus une question d’appropriation. Pendant une soirée, si je coince mes affaires en dessous du tabouret, c’est une manière de marquer mon territoire, ce tabouret devient « le mien », à la manière d’un gobelet que l’on vous donne en soirée, et sur lequel il est prévu que marquiez votre nom.

Trophée du design FSC _ PetiTabouret, par Daniele MISSO - Détail

Trophée du design FSC _ PetiTabouret, par Daniele MISSO – Détail

Trophée du design FSC _1er lauréat - PetiTabouret, par Daniele MISSO

Trophée du design FSC _1er lauréat – PetiTabouret, par Daniele MISSO

Trophée du design FSC _Daniele MISSO et son projet PetiTabouret

Trophée du design FSC _Daniele MISSO et son projet PetiTabouret

– PetiTabouret possède un passant en cuir, qui se trouvait déjà sur le prototype, le projet était très aboutit.

Effectivement, ce n’est qu’un détail, mais cette pièce de cuir est là depuis le début. Pendant mon voyage au Vietnam pour réaliser le prototype final dans l’usine de Maison du monde, j’avais emporté ce petit morceau de cuir. Je me posais la question de le mettre, et ce sont finalement eux (les artisans de l’usine Maison du monde) qui m’y ont poussé. Et c’est bien, parce que c’est à la fois fonctionnel et esthétique, cela sert à ranger la corde entre autre.

Je pense que le fait qu’un projet soit pensé dans le moindre détail emmène le projet dans une dimension économique et constructive, ce qui est un réel avantage sur d’autres projets dans le cadre d’un concours. C’est peut être pour cela que cette fois ci, ça a fonctionné!

Merci à Daniele pour son temps, et bravo pour ce prix!

Retour en image sur la remise des prix à la cité de la mode et du design

Trophée du design FSC 2015 _ Les trois projets lauréats de cette première édition du concours FSC-Maison du Monde @La cité de la mode et du design

Trophée du design FSC 2015 _ Les trois projets lauréats de cette première édition du concours FSC-Maison du Monde @La cité de la mode et du design

Trophée du design FSC _2nd Lauréat  & Prix du public - A1, par Gauthier ROQUANCOURT et Mikhaël POMMIER

Trophée du design FSC _2nd Lauréat & Prix du public – A1, par Gauthier ROQUANCOURT et Mikhaël POMMIER

Trophée du design FSC _3ème Lauréat - SHUYLUMPA, par Matthias MALLET

Trophée du design FSC _3ème Lauréat – SHUYLUMPA, par Matthias MALLET

Trophée du design FSC _SHUYALUMPA, la table basse par Matthias MALLET - Détail

Trophée du design FSC _SHUYALUMPA, la table basse par Matthias MALLET – Détail

Trophée du design FSC _ A1, Meuble bas et modulaire, par Gauthier ROQUANCOURT & Mikhaël POMMIER

Trophée du design FSC _ A1, Meuble bas et modulaire, par Gauthier ROQUANCOURT & Mikhaël POMMIER

Plus d’informations sur l’évènement : Trophées du design FSC

By Blog Esprit Design


Martin napoleoni
Etudiant en Architecture chez ENSA Lyon
Architecte et co-fondateur du studio NAPO+JEANNOT, je suis passionné par le design, l’architecture et l’art de vivre, et je me plais à décrypter les enjeux et les acteurs de la création.Lecteur et contributeur assidu, je vais tenter ponctuellement de faire des reportages et d’approfondir des sujets de fond émanant d’articles publiés dans BED.
10 commentaires

Intéressant, mais une grosse faute d’orthographe: « aboutit »… Pas terrible!

23.04.2015 12:20
Bibi

 LE BEAU , LE BON,  LE JUSTE  …. Ortho  grec ancien ?????orthós (« droit ») Sert pour former des préfixes convoyant l’idée de droiture, de justesse, de régularité, etc.  Je m’interresse  beaucoup  à la   grammaire c’est à dire aux briques de la construction  pour utiliser une métaphore architecturale,  futur métier  de base de  Martin Napoleoni même s’il lui arrive de s’aventurer dans le design d’ameublement . En journalisme  ( autre métier) , il  est d’usage de mettre en premier la photo de l’objet  vainqueur  d’un concours et celle   du vainqueur avec son objet en fabrication ou fini.  Il est vrai que selon moi  Gauthier ROQUANCOURT et Mikhaël POMMIER   sont   sur la première marche du podium….. En quoi cet article ( sujet de blog  ,  objet presenté ) est  il interessant ? En mobilier et en design,  un objet se definit par sa typologie et sa fonction principale.  Un tabouret est une assise  d’appoint  comme il existe  une table d’appoint . En quoi un tabouret stockeur qui ne permet pas de s’asseoir ni de poser un livre  quand on stocke  sous  l’assisee est interessant.  En plus  les tabourets stockeurs  ne peuvent  s’empiler  quand ils sont  stockeurs .   Il  y a si peu  de modif à faire pour en faire un produit juste que c’est dans les cordes de tout editeur de le modifier… En même rajouter une corde à un tabouret à assise à trous , c’est dans les cordes de n’importe quel bricoleur ou designer diy comme on dit aujourd’hui.  

30.04.2015 09:29
prof Z

@ Z, Le but d’un tel article  ne réside pas  forcément dans la recherche d’un nouveau talent, ou d’un objet nouveau et intéressant.En nous faisant ici les relais d’un concours, nous encourageons une dynamique qui met en  avant une filière (FSC), une grande entreprise (Maison du monde), et des étudiants.Quelque soit le résultat, ces initiative doivent être encouragé pour que d’année en année, ce trophée puisse évolué vers des projets….. peut être plus intéressant, j’en convient.Quoi qu’il en soit, il est de notre vocation de participer à la mise en avant des événements, des initiatives, et des découvertes. Si le relais n’est pas fait, ce sont des événements qui seront morts-nés… En tout cas, c’est mon point de vue!En tout cas, je suis bien d’accord, qu’il faut qu’un tel événement évolue vers des projets plus intéressants… C’est une bonne initiative, encourageons la!

30.04.2015 10:09
napoleoni

On se perd dans les labels,dans les ecolabels et leur interêt réel  pour le consommateur . Si j’achète  par exemple  du saumon bio, il peut être plus contaminé que le saumon non bio (cf etude 60 millions et CONSommateurs).On se perd    dans le greenwashing des marques.   On se perd dans les concours de design marketés comme  outil de communication  bien loin du coeur de metier( core biz pour les addicts du lexique managerial) des entreprises qui les utilisent.L’Association Française des designers a fait  d’ailleurs une liste noire des CONcours. Il existe un FSC Design Award en Italie avec un jury  identifié. Il  est d’usage en France de ne pas  donner  les noms des jurés… Sinon on comprend mieux  les intérêts… et les conflits d’interet  qui vont avec .

30.04.2015 12:13
prof Z

  En passant du vertical   (Peter Marigold)  à lhorizontal, la typologie change  et la perception  de la forme  l’air de rien …Un designer sait faire tourner un  dessin  dans ses neurones  et ou sur son  ordi

30.04.2015 03:13
prof Z

@ Martin NapoleoniTabouret à baluchon !   Table basse modulaire  à carotte! En design d’objet  ou en architecture   aucun design  même d’un starchitecte, d’un stardesigner  n’est parfait mais ‘est une suite de choix de forme , de matière, de couleurs, d’usages visés suivant un dessein d’auteur et un dessein d’editeur…. Pour être plus clair, je pense que sur les  deux projets commentés par mes soins   permettent une partie de l’ inviduation des designers   même s’ils ne sont pas  optimum  en terme d’usage.  Pour memoire  » l’individuation est le processus de « distinction d’un individu des autres de la même espèce ou du groupe, de la société dont il fait partie « . En general le tabouret à trous dans l’assise est  dans  une assise ronde.  Le designer le diffrencie en faisant un  tabouret carré  qui a eu son heure de gloire  dans les années 60 70 , les années formica…. Je trouve la ficelle un peu grosse mais cela renforce la visibilité et la differenciation. Il en est de meme pour  la  la table basse modulaire,  la carotte orange empeche l’y placer un grand livre mais c’est aussi le cas pour  Peter Marigold qui a des problèmes de structure en raison de la matière le polypropylene expansé. Ceci dit elle est aussi en bois.http://s3files.core77.com/gallery/images/avb_immcologne_103_immcologne.jpg  

02.05.2015 09:36
prof Z

LE DESIGN  C’EST DES  REPONSES A DES QUESTIONS  D’USAGE? D’ESTHETIQUE? DE DIFFERENCIATION PRODUIT?  D’INDIVIDUATION DU DESIGNER  ET D’EDITEUR? Pourquoi le tabouret est en general  rond ?  Parce c’est une assise d’appoint qui n’a pas de sens comme un table d’appoint ronde…Pourquoi le tabouret  a des trous?  Et souvent  8… Parce que cela  ameliore le confort (aération)? Parce qu’il est utilisé outdoor (evacuation de l’eau)?Pour la prehension? Pour les  superposer ( ci dessous poke-stool  de Kyuhyung-Cho)  Pour plaire aux chinois? Pour  l’esthetique?  Celui primé  est carré avec 20 trous…. et sera fabriqué au Vietnam alors que les tabourets carrés  des années  Formica n’ont pas  de trous car il servent en cuisine , dans un espace reduit et peuvent se placer contre un mur ? http://static.dezeen.com/uploads/2013/09/dezeen_poke-stool_Kyuhyung-Cho_2.jpg

02.05.2015 10:24
prof Z

PROBLEME D’ICONOGRAHIE , DE CHOIX D’IMAGE ? http://www.tropheesfsc.fr/images/petitabouret_misso2.jpg   

02.05.2015 10:38
prof Z

 L’ESPRIT DESIGN de Gauthier ROQUANCOURT & Mikhaël POMMIER  LOIN D’UN   GESTE PAUVRE…. AVANT CETTE PRESENTATION, CE   SCENARIO D’USAGE,  JE N’AVAIS PAS  COMPRIS LE CONCEPT DE A1 ( mauvais nom car trop court  pour google et trop sec  sémantiquement)   meuble bas et modulaire , à la fois table basse et dossier d’assise au sol…Un concept n’ est  pas comme l’écrit le rédacteur de la notice  Wikipedia « une représentation générale et abstraite de la réalité d’un objet, d’une situation ou d’un phénomène » et  n’est pas synonyme de notion qui elle concerne des connaissances élémentaires souvent empiriques  et souvent fausses   (   Le  grand public a  des notions en design mais quelques connaissances en mobilier)  Le concept vient, éthymologiquement du participe passé latin conceptus du verbe concipere, qui signifie   contenir entièrement  .  La notion c’est ethymologiquement « apprendre à connaître » donc elle est  plus lié  à  l’apprentissage qu’il soit  scolaire  ou  non… Les élèves ne peuvent avoir que des notions. Un etudiant  est plus proche des concepts.

02.05.2015 11:06
prof Z

 UNE PARTIE DE LA  TABLE BASSE  DEVIENT UN DOSSIER A 2 POSITIONS  D’UN PLIANT DE CAMPING… Ce qui impliquerait pour un confort ou pour le moins un usage reel    un ou deux  coussins  à fixer sur  chaque plan incliné  ….. http://i01.i.aliimg.com/photo/v0/60056086317/selling_popular_folding_beach_mat_with_backrest.jpg_220x220.jpg

03.05.2015 07:50
prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?