Maison et Objet : L’évolution du New Nordic minimaliste vers du Scandinavian South

/ 2 commentaires

Chez Normann Copenhagen, le fameux bol Krenit a été remis au goût du jour avec un intérieur doré.

Chez Normann Copenhagen, le fameux bol Krenit a été remis au goût du jour avec un intérieur doré.

La version 2016 de Maison et Objet a fermée ses portes début septembre. Cette année le design scandinave était encore fortement présent avec plus de 90 marques danoises, pour la plupart présentes au Hall 7 Design Now, comme By Lassen, Ferm Living, Gubi, Handvärk, Christina Dam Studio, New Works, Nordic Tales, Normann Copenhagen, Reflections by Hugau & Larsson, Stelton, We do Wood, Woud mais aussi Louise Roe Copenhague et Menu. Si certains de ces marques, fondées dans les années 2000, sont assez connus des Français, comme Gubi, Stelton et Menu. La plupart sont toutefois des créations assez récentes ayant entre un et six ans.

Depuis le début des années 2000, l’aspect minimaliste et la notion de, less is more, était prédominant dans le design danois. Depuis la période d’après-guerre celui-ci est caractérisé notamment par l’emploie des matériaux naturels et le travail bien fait. Le design danois des années 00 présentaient toutefois une certaine froideur, certains parlent de minimalisme, avec des couleurs toujours plus sobres et froides et l’utilisation de matériaux tels que les plastiques et les métaux et des meubles aux formes très minimalistes, comme cela se voyaient notamment dans les collections antérieurs chez Normann Copenhagen, Gubi et Menu.

En 2016, le travail bien fait, reste une donné stable dans le design danois, mais le côté très minimaliste, tend aujourd’hui à s’effacer devant des influences, plus expressionnistes, venant d’ailleurs et notamment du sud, voir une certaine influence baroque et parfois des formes s’apparentant au style Art Déco des années 30. Les matières comme le marbre, le métal foncé et dorée, notamment le laiton, les tissus velours ainsi que les coloris chaudes se confirment. Exit les tonalités froides pour faire place à des bleus et violettes sombres, du saumon douce, du vert émeraude et du gris foncé. Le tout agrémenté par des miroirs et des plantes vertes. Cette tendance déjà amorcée en 2015 se confirme cette année. et se voit surtout chez les jeunes marques nées depuis 2010 comme &Tradition, Handvärk, Reflections by Hugau & Larsson, Woud, Louise Roe et AYTM, mais également chez les marques confirmées comme Normann Copenhagen et Gubi. Tendance que certains commencent à nommer Scandinavian South en référence aux inspirations venant du sud…

Sur le stand de Gubi les velours sont dominants à la fois pour les canapés, mais également pour les poufs.

Sur le stand de Gubi les velours sont dominants à la fois pour les canapés, mais également pour les poufs.

Sur le stand de Normann Copenhagen, l’ambiance feutrée est également de mise avec l’utilisation des velours des couleurs chaudes et les miroirs à encadrement dorée.

Sur le stand de Normann Copenhagen, l’ambiance feutrée est également de mise avec l’utilisation des velours des couleurs chaudes et les miroirs à encadrement dorée.

Les canapés en velours et couleurs chaudes sont également présents chez ByLassen

Les canapés en velours et couleurs chaudes sont également présents chez ByLassen

Ambiance plus lumineuse et froide chez Handvärk, mais on retrouve les mêmes éléments ; canapé en velours, table en marbre et plante verte.

Ambiance plus lumineuse et froide chez Handvärk, mais on retrouve les mêmes éléments ; canapé en velours, table en marbre et plante verte.

L’autre tendance forte chez le danois, déjà remarqué l’année dernière, est l’utilisation du marbre. Maintenant non seulement pour des objets décoratifs mais aussi sur des surfaces plus grandes, comme des tables. Nous trouvons un exemple chez Handvärk.

Petite table d’appoint avec plateau en marbre, Handvärk

Petite table d’appoint avec plateau en marbre, Handvärk

Les plantes vertes font partie intégrante des intérieurs danois, mais cette année nous trouvons également les plantes sur les motifs des tissus de certains meubles et sur des tapis au sol, l’inspiration 18ème siècle est également palpable.

Les jardinières sont de retour chez Woud

Les jardinières sont de retour chez Woud

L’effet doré se retrouve partout dans les pieds des meubles, sur l’encadrement des miroirs et sur les objets décoratifs.

Ici chez Gubi, le dorée est présent à la fois dans les tissus que le piètement des meubles

Ici chez Gubi, le dorée est présent à la fois dans les tissus que le piètement des meubles

Chez Normann Copenhagen, le fameux bol Krenit a été remis au goût du jour avec un intérieur doré.

Chez Normann Copenhagen, le fameux bol Krenit a été remis au goût du jour avec un intérieur doré.

Cette année les miroirs sont partout chez les danois.

La présence de grands miroirs sur le stand Gubi

La présence de grands miroirs sur le stand Gubi

Les miroirs sont également un élément décoratif important dans l’univers de Normann Copenhagen

Les miroirs sont également un élément décoratif important dans l’univers de Normann Copenhagen

Effet de miroir garanti sur le stand de Reflections by Hugues & Larsson

Effet de miroir garanti sur le stand de Reflections by Hugues & Larsson

Effet de miroir garanti sur le stand de Reflections by Hugues & Larsson

Effet de miroir garanti sur le stand de Reflections by Hugues & Larsson

Nous retrouvons l’ensemble des tendances dans l’univers AYTM ; effet de marbre, velours, miroirs, l’utilisation du dorée, les couleurs chaudes, le verre et les fleurs créant un ensemble très chaleureux très éloigné de l’univers minimaliste de il y a quelques années.

Vu du stand de AYTM

Vu du stand de AYTM

Vu du stand de AYTM

Vu du stand de AYTM

Plus d’informations sur le salon : Maison et Objet (site officiel)

Retrouvez l’ensemble de nos REPORTAGES

By Blog Esprit Design


Rikke Jacobsen
Responsable marketing et ventes chez Maison du Danemark
Chercher et speaker independant en histoire du design. Docteur en Histoire de l'art de la Sorbonne Paris IV en 2009 avec un Ph.D sur le sujet du "Mobilier en bois après la Seconde Guerre Mondiale" et un Master2 en marketing B2B.
Actuellement responsable Marketing et Ventes à la Maison du Danemark, mes sujets de recherches actuels tournent autour de la réception française du design Scandinave, Le mythe du design danois et la relation entre design et marketing.
2 commentaires

Coup de froid, coup de  chaud , coup de vent  sur le  design danois  en 2016  ?Avec un titre en globish, mot-valise combinant  le global,  le  planétaire  et  l’English  on dirait du Vincent Gregoire   de l’Agence NellyRodi où il est en chargé de l’art de vivre ou plutôt  l’art de faire  vivre  chaque année des cahiers de tendances hors de prix… De quoi nous parle t on ici ?    D’ameublement  ou plus précisement  d’un segment de l’ameublement qui est l’ameublement domestique donc pour  être plus clair de l’ameublement de la maison et non du bureau sinon on ne serait pas à Maison et Objets  dans la banlieue de  Paris mais  en Allemagne,  à Cologne à Orgatec, . donc au sud  du Danemark… Que nous montre  t-on  des plans serrés , des  photos  prises  sur de stands de sociétés danoises exposants à    M& 0 ? Je trouve que tout à un air de famille , de  maison de famille … Alors prenons la première photo : celle de la marque Gubi  qui fait beaucoup de réeditions  de meubles  entre 1930 et 1950.  On est dans le  vrai vintage  puisque  ce canapé Grand Piano est de Gubi Olsen , le fondateur  francophile de Gubi et date de 1986  et a pour references avouées la France  et sa folie des grandeurs mais aussi plus cutieusement le postmodernisme, un mouvement  artistique et architectural  américain   qui a une autre folie des grandeurs ….  La console est de Gam Fratesi  a été conçu  pour  meubler un immeuble 1930 de Copenhagen ”The Standard”  . Cette  table console  à dessuis marbre pourrait  être minimaliste  sauf peut être une entretoise de fils parallèles   comme une portée de musique  ou  la base d’un dessin  1930… ce qui la  differencie de  la  petite table d’appoint avec plateau en marbre, Handvärk, une marque de 2015 d’Emil Thorup, un  jeune archi designer autodidacte trentenaire  qui semble dessiner à coup de  droites , épurées,  filaire    donc minimaliste non ?…… Du minimaliste danois? scandinave ?   aanglais ? International ? Du fait main , du matériau noble comme le marbre  qui plait  tant à Ad magazine et à la presse de deco de luxe   Le marbre c’est froid   ?  Un magazine  sur papier glacé aussi non ?…http://bungalow5.dk/wp-content/uploads/2015/08/Bungalow5_Handvark4.jpeg

28.10.2016 07:57
Prof Z

 On peut rechauffer le minimaliste  d’une table  qui est  sec sans floriture sans motif  sans ornement , squelettique, qui manque de chair , d’epaisseur, d’embonpoint  comme un trait noir  sur une feuille blanche clinique avec des veines  de la pierre ,  du marble   et d’une essence de  bois …..  mais aussi avec des  extremités  dorées mais ce n’est pas ma tasse  de thé  ou de café  noir qui   me  reveille et me réchauffe en attendant le soleil  du sud…  Sur quoi est elle posée cette tasse   ?  Une simple table de jardin  pliante plantée en cuisine .  Je suis minimaliste sauf en conversation  «personne qui se contente du minimum dans un débat, dans une discussion» … 

28.10.2016 08:24
Prof Z

Qu'en pensez vous?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?

ABOUT  BED
Le Blog Esprit Design est comme son nom l’indique un blog dédié au Design présentant une certaine vision, de l’idée à la création, de l’inspiration à la fabrication, de la main à l’outil, de l’artisan au designer.